Les meilleures chaussures de trail

chaussure de trail

Un bon équipement est indispensable pour mieux courir et apprécier vos activités de trail running. La première condition que vous devez remplir est de choisir la meilleure chaussure qui convient à votre session. Le choix de votre paire de chaussures dépendra par exemple du type de trail que vous désirez faire. Vous voulez peut-être effectuer un trail d’un certain nombre de kilomètres en forêt. Il peut aussi s’agir d’un ultra-trail de nombreux jours en montagne ou de bien d’autres types de sessions de trail. Découvrez ce guide et choisissez votre chaussure de trail avec aisance.

Qu’est qu’une chaussure de trail ?

Une chaussure de trail est le genre de soulier conçu pour faciliter les activités de trail. Elle est équipée des crampons bien plus profonds. Avec une structure agressive, elle est capable de vous procurer une meilleure adhérence en dépit de la nature des sols. Ces baskets trail disposent des semelles plus rigides. Cela vous permet de bien protéger vos pieds. D’autres sont équipés de pare-pieds pour une bonne protection des pieds de l’utilisateur.


Les 3 meilleures chaussures de trail


Comment choisir vos chaussures de trail ?

Si vous voulez commencer votre session de trail, cette partie vous aidera certainement à savoir laquelle des chaussures il vous faudra.

Tenez compte de la forme de votre pied pour choisir votre chaussure de trail

Quelle qu’en soit la forme de votre pied, vous pouvez trouver le fit de chaussure de trail. Il facilitera votre activité sportive. Il existe des fits de chaussure de trail sur le marché qui conviennent à ceux dont les pieds sont fins. Ces fits sont bien resserrés, souples, offrant ainsi un meilleur confort. De même, il existe une meilleure offre de chausson pour ceux qui ont des pieds un peu plus imposants. Les fits larges existent aussi pour ceux qui ont des pieds larges afin de maintenir leur pied dans une meilleure condition.

Faites des essais avant de choisir

Votre première sensation lors de l’essayage de votre chaussure de trail est un point primordial. Portez toujours la chaussure avant de l’acheter. Vous devez ressentir un confort important au niveau des pieds. C’est cela qui confirme que les fits, les chaussons et les chaussures vous conviennent. Autrement, changez-les. Gardez une certaine marge à l’intérieur du soulier afin de pouvoir toujours l’utiliser au cas où votre pied se gonflerait. Vous pouvez alors faire l’option d’une demi-taille ou d’une taille en dessus de votre pointure normale.

Tenez compte de la toe-box intégré dans votre chaussure

La Toe-box au sein d’une chaussure de trail est l’endroit qui est réservé aux orteils. De préférence, la Toe-Box doit être étroite. Elle permet d’avoir une course aisée et de profiter de la bonne qualité des orteils. Les orteils entièrement libres jouent un rôle très utile dans la stabilité et la capacité de propulsion lors d’une course. Plusieurs entreprises proposent des Toe-Box larges et souples pour ceux qui ont des pieds larges. Essayez-les et faites votre choix si elles vous conviennent.

Choisissez une chaussure de trail à guêtres

Un système de guêtres doit être intégré dans votre chaussure si vous voulez courir sur le sable, la neige, la boue, etc. En effet, les guêtres empêchent les éléments extérieurs de s’infiltrer dans votre chaussure de trail. Ces derniers sont capables de vous perturber pendant vos courses et provoquer des irritations suite aux frottements répétitifs. Par conséquent, la guêtre intégrée offre une meilleure protection.

Choisissez une chaussure dotée de pare-pierre

Le pare-pierre est un élément de protection obligatoire si vous pratiquez votre trail sur des chemins accidentés ou en montagne. Vous pouvez retrouver le pare-pierre sur l’avant et les côtés des chaussures de trail. Il a pour rôle de protéger vos pieds lorsque vous êtes en contact avec des rochers et des pierres. En effet, ce sont des morceaux de caoutchouc fixés à même la chaussure pour venir à la rescousse de vos orteils.

Tenez compte de votre foulée pour choisir votre chaussure de trail

On dénombre 2 fréquentes foulées à savoir : le pronateur et le supinateur. La foulée des pronateurs attaque avec leur talon externe avant que l’avant de leur pied ne bascule vers l’intérieur. Quant aux supinateurs, ils attaquent leur foulée avec le talon interne avant de basculer vers l’extérieur de leur pied.

Ces deux types de coureurs peuvent trouver des modèles de chaussures de trail pouvant leur permettre de corriger ces anomalies. Il vous suffira d’expliquer votre difficulté au concepteur ou à votre vendeur. Il pourra vous trouver la chaussure qui vous sera adaptée. Par ailleurs, vous pouvez aussi prendre rendez-vous avec un podologue. Ce spécialiste est capable de vous confectionner des semelles très adaptées.

Tenez compte du poids de la chaussure de trail que vous voulez choisir

Le poids du soulier doit être adapté à celui de la personne qui veut l’utiliser. Si vous avez un gabarit fort, vous devez opter pour un maintien et un amorti importants. Quant à ceux qui sont légers, un bon dynamisme leur conviendra. Par ailleurs, si vous êtes un homme de plus de 85 kg, recherchez la paire qui procure un maintien optimal. Cette dernière est aussi indiquée pour les femmes plus lourdes que 70 kg. En effet, elle est capable de vous maintenir du pied à la cheville. Elle procure une bonne stabilité et un drop important. La semelle de cette variété de chaussures est intermédiaire avec une densité de mousse importante.


Les meilleures ventes


Comment entretenir votre chaussure de trail ?

Un bon entretien de votre paire permettra de rallonger sa durée d’usage. Nettoyez-les à la main à l’aide d’une brosse douce. Utilisez l’eau savonneuse après tout contact avec de l’eau de mer. Évitez de les passer à la machine ou au sèche-linge pour ne pas nuire à leurs propriétés techniques. De même, il ne faut pas les faire sécher près d’une source de chaleur. Vous devez prévoir 12 heures pour qu’elles sèchent convenablement.

Quand changer votre chaussure de trail ?

Il n’y a pas une période fixe pour changer votre paire. Il faudra voir seulement si les différentes composantes de votre matériel sont en état de dégradation avancée. Vous devez changer votre chaussure lorsque son mesh est dégradée ou quand les éléments de fixation sont trop détendus. Par ailleurs, n’attendez pas que les crampons deviennent complètement limés pour vous procurer d’une autre chaussure.

La forme de votre pied, votre poids et le type d’activité de trail que vous voulez pratiquer vous guideront dans le choix de votre chaussure. Par ailleurs, il faudra mieux l’entretenir pour rallonger sa durée d’usage.