Le meilleur appareil auditif

appareil auditif

Pour des raisons biologiques ou liées à l’âge avancé, beaucoup de personnes souffrent d’une perte auditive. Pour faire face à un tel mal, la solution immédiate et idéale qui se présente est un appareil auditif. Alors, il est évidemment essentiel de faire le choix de l’appareil adéquat avec beaucoup de tact. Pour le faire, vous devez impérativement consulter un médecin ORL, ensuite vous adresser à un audioprothésiste compétent. Lequel va vous assister dans le choix d’un dispositif de qualité qui puisse répondre convenablement à vos attentes et à vos besoins. Faire ce choix nécessite ainsi que vous ayez connaissance des critères qui définissent un meilleur appareil auditif. Voici une présentation de ces différents critères.


Les 3 meilleurs appareils auditifs


Guide d’achat

Pour acheter un meilleur appareil auditif, il est nécessaire de prendre en compte des critères bien précis. Ces derniers déterminent l’effet positif que le dispositif aura sur votre ouïe. Vous devez alors les prendre en compte pour le choisir.

Choisir en fonction de votre style de vie et de votre budget

Vous devez choisir l’appareil auditif tout d’abord en fonction de votre style de vie. Plus exigeant est ce dernier, plus votre audioprothésiste va vous orienter vers les produits de première qualité. En effet, lors de la première rencontre avec l’audioprothésiste, il vous pose un nombre donné de questions en rapport avec vos habitudes et votre quotidien. Les types d’activités que vous pratiquez, la fréquence de vos sorties, vos passe-temps favoris, votre sport sont bien des éléments qui guident le choix. Votre style de vie oriente vers un choix de produit spécifique. Lequel choix fera que vous ayez un appareil qui convienne aux situations que vous rencontrez quotidiennement. C’est une condition indispensable pour que vous ayez une prothèse efficace. Aussi, devez-vous lier ce critère à votre budget pour faire un choix qui vous satisfasse.

Choisir en fonction du type et du degré de perte auditive

Vous devez savoir que le degré et le type de perte auditive auront une incidence importante sur le choix de l’appareil auditif à choisir. En effet, la réalité est telle que chaque type et chaque modèle a ses particularités. Tandis que les uns corrigent les pertes légères, les autres corrigent les plus profondes allant à plus de 90 dB de perte. C’est alors selon vos attentes et votre perte d’audition que le choix peut être guidé vers un produit donné. C’est un critère à ne pas prendre à la légère, car il impacte directement la qualité du produit à acheter en termes de praticité et de visibilité.

Choisir en tenant compte du type d’appareil auditif

Pour acheter un appareil auditif, il est de toute évidence capital que vous ayez une idée des différents types qui existent. C’est en fonction de ces derniers que vous ferez votre choix. En effet, il existe trois types d’appareils auditifs. Le premier, appareil auditif intra-auriculaire est conçu pour se loger parfaitement dans le conduit auditif. Le second, l’appareil auditif contour d’oreille se fixe au-dessus et derrière l’oreille. Il y a un tube qui le relie à un embout auriculaire qui est adapté au conduit auditif. Le troisième, l’appareil auditif microcontour d’oreille à écouteur déporté (RIC) est un dispositif dont le boîtier reste derrière le pavillon de votre oreille. À son niveau, à la place d’un tube, il y a un petit-fils qui connecte les pièces. L’écouteur se trouve dans le conduit auditif. Vous devez faire votre choix en tenant compte de leurs particularités tout en gardant vos attentes et vos besoins à l’esprit.

Choisir en tenant compte de son mode de fonctionnement et de ses fonctionnalités

Vous devez prendre en compte l’effectivité du mode de fonctionnement et des fonctionnalités de l’appareil auditif à choisir. En règle générale, ils ne sont pas conçus pour restituer une audition normale, mais leur fonction est de l’optimiser au mieux en amplifiant les sons. Ces prothèses auditives quel que soit le type disposent des mêmes pièces de base pour envoyer les sons de votre environnement à vos oreilles. Ils sont habituellement numériques et dotés d’une batterie d’alimentation. Ils se composent des éléments ci-après : un petit microphone, une puce informatique à amplificateur, et un écouteur.

Par ailleurs, il y a des modèles qui ont des fonctionnalités optionnelles. Lesquelles servent à améliorer la capacité à entendre dans des situations relativement difficiles. Il est important de tenir compte de l’effectivité des fonctions du dispositif pour pouvoir acheter un meilleur produit.

Choisir en fonction des caractéristiques de l’appareil

Il n’y a aucun doute qu’à l’image du fonctionnement de l’appareil, les caractéristiques constituent un critère essentiel pour choisir sa prothèse auditive. En termes de caractéristiques, vous devez vous intéresser à :

  • L’autonomie de l’appareil,
  • La communication binaurale qui améliore l’immersion,
  • La capacité de l’appareil auditif à s’adapter au temps et à l’environnement,
  • Les fonctionnalités qui facilitent l’accoutumance à la prothèse (volume progressif, OVP de Signia),
  • La connectivité sans-fil liée à des accessoires en streaming et une application mobile,
  • Le streaming direct de la télévision et du téléphone,
  • Le réglage à distance.

Vous n’allez pas non plus oublier la visibilité de l’appareil dans et sur l’oreille, la bobine à induction et enfin la récence du dispositif.


Les meilleures ventes


Les étapes à suivre pour l’achat et l’utilisation de l’appareil auditif

Maintenant que les critères pour faire un choix optimal sont connus, vous devez avoir connaissance des différentes étapes à suivre pour l’achat et l’utilisation.

Consulter le médecin ORL

Le premier pas à faire consiste à prendre un rendez-vous chez le médecin ORL. Avec le spécialiste, vous saurez les causes réelles de la perte auditive. Il fera alors un test auditif avec un audiogramme. Après quoi, vous recevrez de sa part des recommandations d’audioprothésiste près de chez vous. Comme il l’a été mentionné plus haut, c’est ce dernier qui vous assistera dans l’achat de l’appareil auditif.

Faire l’achat de l’appareil auditif

Au cours de votre visite chez l’audioprothésiste, vous aurez des orientations quant au choix de l’appareil approprié. Tenant compte de vos besoins, il suivra les critères suscités pour vous aider à faire un bon achat. Après il procédera à des réglages sur mesure pour que vous obteniez une meilleure audition.

Tester la prothèse

L’étape qui suit l’achat est le test sur la prothèse. Ici, il s’agit d’évaluer le dispositif sur une durée de 30 jours. De toute évidence, il va vous falloir un certain temps pour mieux vous habituer à la prothèse auditive et juger s’il est adapté à vos besoins et répond à vos attentes.

Par ailleurs, gardez à l’esprit qu’une prothèse ne peut pas vous faire recouvrer une audition normale ou encore supprimer tous les bruits. Vous devez donc vous méfier de toute publicité qui passe tel message.

Les rendez-vous de suivi

Une fois que vous avez adopté l’appareil auditif, il est indispensable que vous soyez en contact avec votre audioprothésiste. Dans une période de quatre ans, vous allez honorer des rendez-vous chez lui autant de fois qu’il est nécessaire pour régler l’appareil. D’ailleurs, vous devez profiter des rendez-vous de suivi pour faire un entretien de votre prothèse. Vous allez ainsi vérifier que tout va bien techniquement parlant.

Renouvellement de l’appareil auditif

Au bout de quatre années, il est en règle que vous renouveliez votre appareil auditif. À ce moment, l’audioprothésiste peut vous renseigner sur les nouveaux modèles qui existent. C’est à vous de faire le choix qui réponde à vos besoins à la lumière de ces recommandations. Le but est juste de vous trouver un meilleur appareil auditif qui optimise votre habileté auditive et d’interaction.


FAQ

Les prix des appareils auditifs doivent-ils influencer mon choix ?

Généralement, les différents prix que propose le marché correspondent au niveau de performances des appareils. En conséquence, tous les modèles, des plus onéreux aux moins chers doivent être pris en compte. Il est vrai que le choix doit convenir à votre budget. Toutefois, les motivations principales de l’achat doivent être vos besoins et vos différentes attentes. Si votre quotidien vous contraint à des activités ou des situations à éprouver vos capacités auditives, vous devez en tenir compte. Alors, quel que soit le prix du dispositif, il faut principalement miser sur sa performance. Un appareil haut de gamme ne fera qu’optimiser votre habileté à entendre.

Quelle est la durée de vie normale d’un appareil auditif ?

La durée de vie normale d’un appareil auditif varie généralement entre quatre et cinq ans. Toutefois, il existe des cas où sa durée excède cette marge. Dans tous les cas, pour optimiser la durée de vie de votre dispositif, vous devez veiller à le ranger dans un étui anti-humidité. Aussi, son nettoyage doit être une préoccupation majeure. Vous devez le faire au moyen de nettoyants spécifiques. Il faut également éviter la pluie, la sueur et toute source d’humidité. Par ailleurs, il est important de le changer si vous voulez bénéficier des dernières technologies ou encore si votre ouïe a évolué au fil des années. C’est en effet à l’audioprothésiste de vous indiquer la nécessité de le changer.

Quel est l’avantage de chaque type d’appareil auditif ?

En termes d’avantages, chaque type d’appareil auditif a ses atouts. Ainsi, lorsque vous prenez l’appareil auditif intra-auriculaire, il est esthétique : le boîtier est en effet presque invisible. Il est pratique : vous n’avez pas à vous gêner pour parler au téléphone. Enfin, il vous assure un confort effectif, car il est moins sensible au vent. Lorsqu’il s’agit de l’appareil auditif contour d’oreille, il est puissant et convient à tous les âges et à tous les types de pertes auditives. En plus de cela, il est solide et possède une bonne autonomie. Enfin, en ce qui concerne l’appareil auditif microcontour d’oreille à écouteur déporté, en plus d’être puissant, il est plus esthétique que le précédent. Aussi, il a une meilleure autonomie.
Vous devez suivre les critères et les différentes étapes afin de vous assurer l’utilisation d’un meilleur appareil auditif