Les 3 meilleurs chauffages d’appoint

chauffage

Le chauffage d’appoint est un équipement qui peut se révéler très utile dans la maison. Il vous permet de faire beaucoup d’économie en ce qui concerne votre consommation en énergie. Elle peut être utilisée pour compléter de manière temporaire votre système de chauffe principal. Elle est souvent préférée dans les espaces de la maison qui ne sont pas vraiment fréquentés. Il existe cependant plusieurs types de chauffages d’appoint disponibles sur le marché. Il est donc important de bien faire votre choix pour un usage optimal. Voici un guide pour vous aider à faire le meilleur pour votre chauffage d’appoint.


Les 3 meilleurs chauffages d’appoint

Pourquoi nous faire confiance ?

Notre sélection des meilleurs chauffages d'appoint est basée sur plusieurs critères pour vous faciliter la vie, que vous soyez à la recherche du meilleur rapport qualité prix, d'un chauffage d'appoint pas cher ou du produit le plus performant, nous vous apportons la meilleure solution. Cela est seulement possible grâce aux nombreuses heures que nous avons passées à analyser les avis des clients, les commentaires, les autres guides ainsi que les critères spécifiques des chauffages d'appoint.

Nous souhaitons également vous garantir que toutes les demandes de publicités ou sponsorisation d’article sont systématiquement refusées sur compare-simplement.fr. Chaque année, nous consacrons beaucoup d’heures à étudier et évaluer les meilleurs produits de manière impartiale.


Quels sont les différents types de chauffages d’appoint ?

Il existe plusieurs types de chauffages d’appoint disponibles sur le marché. Pour faire donc un choix optimal, il est important de connaître ces différents types.

Le chauffage d’appoint électrique

Ce type de chauffage est l’un des plus utilisés. Il est assez léger et simple à transporter. Vous pouvez donc le ranger lorsque vous ne vous en servez pas. Il faut juste le dépoussiérer de temps en temps sinon, il ne nécessite pas d’entretien spécifique. Il offre une vitesse de chauffage assez élevée et vous donne une chaleur presque instantanée. Il faut quand même préciser que la chaleur qu’elle diffuse n’est pas souvent de longue durée.

Le radiateur soufflant

Il existe deux types de radiateurs soufflants. Le radiateur soufflant mobile et le radiateur soufflant céramique. Le radiateur soufflant mobile offre une chaleur douce et peut être facilement transporté. Certains modèles sont bien équipés pour limiter la température afin d’éviter la surchauffe. Cependant, la chaleur qu’il diffuse est aussitôt dissipée quand il s’éteint.

Le radiateur céramique soufflant quant à lui offre une chaleur beaucoup plus compacte. Il offre une vitesse de chauffe très élevée. L’inconvénient principal est que ces deux chauffages d’appoint sont très bruyants.

Le radiateur bain d’huile

Ce chauffage d’appoint permet d’avoir une température équilibrée qui reste longtemps dans la pièce. Il dispose de résistances qui baignent dans un liquide qui transporte la chaleur. Même s’il est éteint, il continue de diffuser de la chaleur de manière douce. Il n’est cependant pas aisé à transporter.

Le radiateur convecteur mobile

Ce chauffage fonctionne à base de l’air ambiant qui passe par le bas. Avec une résistance électrique, cet air est chauffé et sort par la grille principale de l’appareil. Le système convecteur permet de rapidement diffuser l’air chaud, quelle que soit la taille de la pièce.

Chauffage d’appoint au gaz

Ce chauffage utilise le propane ou le butane pour fonctionner. Ces gaz ne sont pas dangereux pour l’organisme et ne polluent pas l’environnement. Ce type de chauffage est souvent connecté à une bonbonne de gaz avec une poêle.

Le chauffage d’appoint au pétrole

Ce type de chauffage est sous la forme de poêle. Le chauffage au pétrole à mèche est très économique et s’allume à la main. Le chauffage à pétrole électronique quant à lui est équipé de thermostats. Il existe aussi le chauffage à pétrole à double combustion.


Quel type de chauffage en fonction de l’espace à chauffer

Pour choisir votre chauffage d’appoint, il est important de considérer le type d’espace qui est concerné.

Les espaces de vie

Pour des pièces telles que le salon et la chambre à coucher, il est conseillé de choisir un chauffage d’appoint qui ne fait pas de bruit. S’il s’agit d’un chauffage à utiliser de manière occasionnelle, il est recommandé de prendre un mini soufflant. Ainsi, il pourra chauffer une seule partie de la pièce. Pour les pièces qui font moins de 20 m², il est préférable de prendre un convecteur mobile.

En ce qui concerne les pièces de moins de 40 m², optez pour un poêle à gaz ou à pétrole à mèche. S’il s’agit d’une utilisation un peu plus régulière pour des pièces de 30 m², il est conseillé de prendre des panneaux rayonnants ou des bains d’huile. Pour les pièces de moins de 50 m², choisissez plutôt les poêles à pétrole électroniques.

Pour la douche et salle de bain

En général, la salle de bain a une température très faible le matin. Pour y remédier, il est conseillé de prendre un chauffage d’appoint qui chauffe assez vite. S’il s’agit d’un chauffage que vous comptez utiliser de manière occasionnelle, il est recommandé de choisir un soufflant mobile. S’il s’agit d’un chauffage à usage un peu plus régulier, il est mieux de prendre un soufflant fixe qui peut être programmé. En effet, vous avez la possibilité de programmer le chauffage en fonction des heures habituelles auxquelles vous vous servez de la salle de bain.

Pour les garages, ateliers ou terrasses

Pour de tels espaces, il est souvent conseillé de prendre un chauffage d’appoint qui chauffe assez rapidement. Vous pourrez ainsi atteindre le niveau de chaleur désirée en un temps très court. Si les dispositions de l’espace vous le permettent, vous pouvez opter pour des modèles de chauffages d’appoint qui fonctionnent avec le courant électrique. Vous pouvez ainsi choisir des soufflants de chantiers électriques ou même des poêles à pétrole électriques. Dans le cas où l’espace ne permet pas d’avoir une alimentation électrique, vous pouvez choisir un poêle à gaz ou un poêle à pétrole à mèche.


Norme de sécurité

Avant de choisir votre chauffage d’appoint, vous devez également prendre en compte les normes de sécurité. Vous saurez si elles s’adaptent à l’usage que vous souhaitez en faire.

La mention CE

Avant de prendre votre chauffage d’appoint, assurez-vous que la mention CEest bien marquée sur l’appareil. En effet, cette mention vous offre la garantie que l’appareil répond aux normes qui sont établies dans la législation de l’union européenne. Cela voudrait donc dire que le fabricant du chauffage d’appoint a effectué des contrôles et des essais indispensables. Le produit est donc crédible et peut circuler sur le commerce européen.

La norme NF

Cette mention est aussi nécessaire pour garantir la qualité de votre chauffage d’appoint. En effet, c’est cette norme qui certifie la qualité, l’efficacité et la sécurité de l’équipement. Vous pouvez désormais apprécier les niveaux d’efficacité de l’appareil avec les étoiles qui sont disposées à côté du marquage NF. Si votre chauffage d’appoint a un marquage NF avec une étoile, cela veut dire qu’il a une efficacité moyenne. S’il s’agit de deux étoiles, cela traduit que votre chauffage produit une chaleur stable à moindre coût. Avec trois étoiles, votre chauffage produit une chaleur suffisamment stable et ne consomme que très peu.

Il peut arriver que le marquage NF soit suivi de 3 étoiles et d’un œil. Cela signifie que vous êtes en présence d’un appareil qui dispose de plus efficacité. Il vous offre des fonctionnalités évoluées comme les capteurs de fenêtres ouvertes.

Sécurité NFC15-100

Il est important de préciser que les chauffages d’appoint qui seront installés dans une salle de bain doivent répondre à la norme NF Électricité. Cette norme est mentionnée NFC15-100. Il est également indispensable que son radiateur soit de classe II. La norme classe II stipule que le chauffage d’appoint est assez sécurisé et n’a pas forcément besoin d’être connecté à la terre.

Norme pour les chauffages à gaz

En ce qui concerne les chauffages d’appoint à gaz, ils sont régis par une autre norme de sécurité. Il s’agit de la norme européenne NE 449 Gaz. Cette norme garantit que l’appareil fonctionne sans présenter de danger. Pour des raisons de sécurité, les chauffages sont souvent équipés de thermocouple pour arrêter l’arrivée de gaz dans le cas où la flamme s’éteint. Il est aussi équipé d’un allumage électronique. Aussi, grâce au dispositif anti-chute, l’arrivée de gaz est coupée aussitôt que l’appareil se renverse.

Norme pour les poêles à pétrole

Il existe une norme qu’il vous faut vérifier pour les poêles à pétrole. Cette norme est NF D35-300. Sans cette norme, il serait impossible de faire la commercialisation de ces types de chauffage. Pour des raisons de conformité, vous devez avoir une notice sur l’appareil ainsi qu’une plaque descriptive. Cette norme donne la garantie que l’appareil a subi des contrôles techniques.


FAQ

Pour effectuer le meilleur choix pour un chauffage d’appoint, certaines questions reviennent de manière assez fréquente.

Quelle puissance pour le chauffage d’appoint ?

Pour pouvoir offrir la température idéale pour vos pièces, votre chauffage d’appoint doit pouvoir disposer d’une puissance suffisante. De manière théorique, la chaleur ambiante recommandée pour une pièce est de 24 °C environ. Pour offrir cette température, votre appareil doit être en mesure de produire une puissance moyenne de 100 watts par mètre cube. Ainsi, prenez en compte la surface et le volume à chauffer afin de choisir un appareil qui offre suffisamment de puissance.

Quel chauffage est le plus économique ?

Certains chauffages d’appoint offrent une puissance satisfaisante, mais ont une consommation très élevée. Ce qui se fera constater par une facture mensuelle très élevée. Il existe des appareils de chauffage qui ont été fabriqués avec des technologies qui réduisent la consommation. Vous disposez pour cela d’appareils de chauffage équipés de thermostats. En effet, à chaque fois que la température souhaitée est atteinte, le thermostat éteint l’appareil et ne le redémarre qu’à une température bien définie. Vous pouvez aussi opter pour des modèles équipés de minuteur. Vous pouvez ainsi définir la durée de chauffage pour faire des économies. Vous pouvez également opter pour les modèles qui utilisent un combustible économique.

Quel budget prévoir pour son chauffage ?

Le prix d’un chauffage d’appoint varie en fonction de la technologie et des matériaux qui entrent en jeu. Pour un chauffage à pétrole, le prix est compris entre 55 et 500 €. Pour un poêle à gaz, vous devrez prévoir un budget de 55 à 200 €. Les radiateurs électriques simples sont moins chers et coûtent entre 15 et 55 €. Les radiateurs rayonnants par contre vous coûteront entre 65 et 160 €. Si vous souhaitez avoir un chauffage à radiateur convecteur, vous devrez prévoir entre 65 et 100 €. Pour les radiateurs intelligents, le budget à prévoir varie entre 450 et 1000 €. Les poêles à bois coûtent entre 750 et 3200 €. Les cheminées vous coûtent un peu plus cher, car leur prix de base est de 1500 €.