Le meilleur humidificateur d’air

humidificateur d’air

Pendant la période hivernale, l’air ambiant devient plus sec dans les habitations. Ce phénomène est accentué par l’utilisation de radiateur pour le chauffage et est à l’origine de certaines maladies infantiles comme les bronchites ou les rhinopharyngites. Afin d’éviter ce problème, l’utilisation de l’humidificateur d’air est recommandée. Cet appareil est très pratique et très efficace pour améliorer la qualité de l’air dans la maison ou au bureau. Il a été spécialement conçu pour cet effet et rend l’atmosphère plus saine et confortable.

Mais compte tenu des innombrables modèles disponibles sur le marché, acheter son humidificateur d’air n’est pas facile. Faire une comparaison entre les différents appareils est nécessaire pour bénéficier d’un bon rapport qualité/prix et surtout pour éviter toute déception. Le but est de trouver le meilleur humidificateur d’air, c’est-à-dire celui qui est le plus adapté à vos besoins et à votre budget.


Les 3 meilleurs humidificateurs d’air


Guide d’achat

Le débit de l’humidificateur d’air

Le débit est un critère très important dans le choix d’un humidificateur d’air. Il informe sur la densité de la vapeur que l’appareil produit. Plus le débit est élevé, mieux c’est. Il vous permet d’avoir une idée de sa capacité à humidifier votre intérieur. Et quand il bénéficie d’un important débit, il permet d’humecter plus rapidement la pièce. Ce qui explique pourquoi dans une grande pièce, le débit de l’humidificateur doit être important. Sinon, le résultat ne sera pas satisfaisant. En général, un tel appareil est adapté à une pièce avec une superficie de 35 à 50 m3. Vous pouvez trouver des modèles qui permettent de le régler en fonction de vos envies. Et afin de savoir si sa capacité vous convient ou non, il est conseillé de consulter la fiche technique fournie par le fabricant.

L’autonomie de l’humidificateur d’air

L’autonomie est également un point à vérifier lors de l’achat d’un humidificateur d’air. Pour choisir un appareil adapté, référez-vous à vos besoins. Devez-vous l’utiliser toute la journée ou pendant quelques heures ? Dans le premier cas, il n’est pas très utile d’acheter un humidificateur avec une grande autonomie. Et dans le second, optez pour les appareils conçus pour un usage intensif, ceux-ci qui peuvent fonctionner pendant 22 heures.

Le programmateur et la minuterie

Un humidificateur d’air n’est pas forcément équipé d’un programmateur ni d’une minuterie. Pourtant, ces deux fonctionnalités rendent cet appareil très pratique. Quelle est alors leur utilité ?

Le programmateur déclenche automatiquement l’allumage ou l’arrêt de l’humidificateur en fonction du taux d’hygrométrie que vous avez défini au préalable. Cette fonctionnalité permet une véritable économie d’électricité. La minuterie, quant à elle, aide au paramétrage de la durée du fonctionnement de l’appareil. Il s’éteindra donc automatiquement quand vous n’êtes pas chez vous.

Les autres options supplémentaires

Certains modèles d’humidificateurs d’air sont équipés de fonctionnalités supplémentaires qui sont de véritables plus. Chacune d’entre elles a une spécificité qui vous sera d’une grande aide, car elle facilite l’utilisation de cet appareil.

  • L’hygrostat, également appelé capteur d’humidité, permet de démarrer automatiquement l’humidificateur quand le taux d’humidité a atteint un seuil minimal. C’est un système de contrôle très précis du taux d’humidité.
  • La veilleuse est une fonctionnalité très utile si vous recherchez un humidificateur à installer dans la chambre du bébé.
  • Le mode silence, lui aussi, est très important, car il évite les bruits surtout pendant le sommeil.

La facilité d’entretien

Comme tous les appareils électriques, l’humidificateur d’air nécessite un entretien régulier pour durer dans le temps. Certains sont plus faciles à entretenir par rapport à d’autres. Autrement dit, il faut changer les ampoules ou encore les filtres après un certain moment, tandis que d’autres ne nécessitent qu’un simple nettoyage. Afin de rendre votre tâche simple, il n’y a pas mieux que de choisir l’option de facilité étant donné que les fabricants ne sont pas encore parvenus à inventer des humidificateurs qui se nettoient tout seuls. Pour savoir si un tel appareil est facile d’entretien ou non, il faut se référer aux notices du fabricant. Souvent, le nettoyage nécessite un démontage, mais en fonction des modèles, il peut être trop fastidieux ou plus simple.


Les meilleures ventes


Les différents types d’humidificateurs d’air

Avant d’acheter un humidificateur d’air, il est important de savoir que les fabricants en proposent différents types : le laveur d’air, celui à ultrason et à évaporation. Que faut-il savoir sur chacun de ces appareils ?

Les particularités du laveur d’air

Le laveur d’air est très efficace pour assainir l’air ambiant dans le logement. Il convient bien aux personnes souffrant d’allergies respiratoires. Cet appareil fonctionne à l’aide des disques qui se trouvent au-dessus d’un réservoir. Un ventilateur fait passer l’air à travers ceux-ci. Une technique qui assure une protection efficace pour éliminer les grosses poussières, les cheveux ou encore les poils d’animaux qui se trouvent en suspension dans l’air. Comme son nom l’indique, l’humidificateur d’air purifie l’atmosphère de la pièce où il est installé. Compte tenu de sa grande efficacité, il coûte un peu cher, mais présente de nombreux avantages. De plus, vous pouvez laver ses disques à la main ou au lave-vaisselle.

Les avantages de l’humidificateur à ultrasons

L’humidificateur à ultrasons est le plus prisé des Français. À lui tout seul, il représente 90 % de la vente sur le marché. Son grand succès s’explique par le fait qu’il permet aux utilisateurs de voir la vapeur qui sort de l’appareil et c’est très rassurant pour eux. Il fonctionne grâce à la technologie de nébulisation. C’est par le dessus qu’il remplit son réservoir d’eau et cela évite l’inondation une fois qu’il est installé sur son socle. Grâce à cette technique ingénieuse, l’eau peut couler très lentement sur un plateau qui est équipé d’un diaphragme à ultrasons ainsi qu’un flotteur. Ainsi, l’humidificateur s’éteint automatiquement quand son stock d’eau est épuisé. Pour éviter de remplir son réservoir en pleine nuit, il est tout à fait possible de trouver des modèles avec une grande capacité sur le marché.

Les atouts de l’humidificateur par évaporation

L’humidificateur par évaporation fonctionne avec la plus ancienne technique d’humidification que les fabricants ont développée. Cet appareil est équipé d’un récipient avec un fond contenant une bonne quantité d’eau où est immergée la moitié d’une cartouche ou d’un filtre selon le cas. En général, celui-ci a été fabriqué avec des textiles à forte capacité d’absorption ou de la fibre végétale. Les propriétés de ces matières permettent à l’eau de remonter par capillarité sur l’ensemble de la surface du filtre. Puis, le ventilateur motorisé et intégré se charge d’actionner la circulation de l’air vers le haut tout en vaporisant l’eau en brume. En très fines particules, celle-ci n’est pas du tout visible à l’œil nu. L’humidificateur par évaporation est très économique en termes d’énergie tout en étant très efficace. Mais ses filtres doivent être remplacés en moyenne tous les 6 mois. Il existe deux types d’humidificateurs par évaporation : celui à vapeur froide et celui à vapeur chaude.

L’humidificateur à vapeur froide favorise une vaporisation de l’eau avec la température ambiante. Il convient bien aux chambres des jeunes enfants, car il offre une grande sécurité. Souvent, leurs filtres sont lavables et doivent être nettoyés régulièrement afin d’éliminer les saletés qui s’y accumulent au fil des semaines et des mois. L’eau de son réservoir doit être remplacée tous les jours.

En ce qui concerne l’humidificateur à vapeur chaude, l’eau de son réservoir est en ébullition lorsqu’il fonctionne. L’appareil est en effet équipé de lampes électrodes et d’un ventilateur qui projette la vapeur dans l’air. Mais en raison de son mode de fonctionnement, il produit plus de bruit comparé à l’humidificateur à vapeur froide. Quoi qu’il en soit, cet appareil reste une très bonne option pour éliminer les différents germes suspendus dans l’air.

Bien entretenir son humidificateur d’air

Pour que l’humidificateur dure dans le temps, il nécessite un entretien régulier, comme tous les appareils électroménagers. Il faut aussi le nettoyer dès que vous constatez que des salissures s’accumulent sur son fond et son réservoir. Pour ce faire, équipez-vous d’une petite brosse. Puis démontez le joint du réservoir pour un nettoyage en profondeur. Si du calcaire s’accumule dans le fond de votre humidificateur, faites bouillir de l’eau et ajoutez-la dans l’appareil avec un peu de vinaigre blanc. Après avoir laissé le mélange agir toute la nuit, servez-vous de la brosse pour le nettoyer. En revanche, si des algues s’accumulent dans le réservoir, utilisez de l’eau et de la javel pour le nettoyage. Vous serez étonné du résultat. Vous devez changer l’eau après chaque usage, car celle-ci ne doit en aucun cas stagner dans le réservoir.


FAQ

Où installer son humidificateur d’air ?

Idéalement, l’humidificateur d’air doit être posé au centre de la pièce où vous souhaitez l’installer. Il faut cependant éviter de le mettre trop près du mur ou encore d’un meuble, car son humidité pourra dégrader ceux-ci.

Dans quelle situation utiliser un humidificateur d’air ?

Vous devez utiliser un humidificateur d’air lorsque vous avez souvent mal à la gorge ou à la tête. Parfois, l’assèchement de l’air ambiant provoque aussi des rhinites, des soifs nocturnes ou encore des saignements de la cavité nasale.

Où acheter un humidificateur d’air ?

De nombreux magasins spécialisés en appareils électroménagers et grandes surfaces vendent des humidificateurs d’air. Mais si vous n’avez le temps de faire vos courses, l’achat en ligne reste une solution rapide et efficace.