Les 3 meilleurs radiateurs électriques

radiateur électrique

Pouvoir se sentir au chaud est essentiel, surtout en temps de fraîcheur. Il importe de penser à un matériel propice pour réaliser une telle ambition. L’un des meilleurs est le radiateur électrique. Grâce à cet accessoire, vous ressentirez la chaleur à votre convenance. Son principe est de continuer à dissiper sa chaleur accumulée même lorsqu’il est éteint. Les radiateurs électriques performants permettent d’éviter la sensation de chaud et de froid. Pour ce faire, ces appareils émettent la chaleur la plus douce, et surtout la plus uniforme.

De nombreux radiateurs électriques sont caractérisés par leur noyau chauffant et leurs principaux matériaux. Il en existe plusieurs qui sont en matière sèche, d’autres en fluide caloporteur. Parmi cette pléiade de modèles, encore faut-il savoir lequel choisir. En ce sens, certains critères sont à prendre en compte pour choisir son radiateur. Découvrez dans ce guide lesdits critères pour sélectionner le meilleur radiateur électrique.


Les 3 meilleurs radiateurs électriques

Pourquoi nous faire confiance ?

Notre sélection des meilleurs radiateurs électriques est basée sur plusieurs critères pour vous faciliter la vie, que vous soyez à la recherche du meilleur rapport qualité prix, d'un radiateur électrique pas cher ou du produit le plus performant, nous vous apportons la meilleure solution. Cela est seulement possible grâce aux nombreuses heures que nous avons passées à analyser les avis des clients, les commentaires, les autres guides ainsi que les critères spécifiques des radiateurs électriques.

Nous souhaitons également vous garantir que toutes les demandes de publicités ou sponsorisation d’article sont systématiquement refusées sur compare-simplement.fr. Chaque année, nous consacrons beaucoup d’heures à étudier et évaluer les meilleurs produits de manière impartiale.


Comment choisir son radiateur électrique ?

Avec la hausse constante des prix de l’électricité, il est nécessaire de posséder les meilleurs radiateurs électriques pour réduire les coûts. Dans ce cas, plusieurs critères doivent être considérés.

La puissance du radiateur électrique

Les normes de puissance s’appliquent à tous les radiateurs. Si la puissance de chauffage sélectionnée n’est pas suffisante pour s’adapter à la taille de la pièce, le radiateur continuera de fonctionner. Néanmoins, le résultat est qu’il ne fonctionne plus de manière inertielle et que nous consommons trop d’énergie. Au contraire, le coût d’achat d’un radiateur dominé par la taille de la pièce est plus élevé. Pour cela, il est préférable de sélectionner la puissance du dissipateur thermique inertiel en fonction de vos attentes. Pour vous aider à déterminer les besoins en puissance du radiateur, veuillez effectuer une évaluation thermique gratuite en ligne.

Le confort du radiateur électrique

Il ne fait aucun doute que le confort et la consommation sont interdépendants. Dans le cas du chauffage par convection de l’air, il est nécessaire de régler le thermostat à 20 °C pour un confort satisfaisant. Pour un panneau rayonnant chauffé par rayonnement, une température de 19 °C suffit pour obtenir le même résultat. Cela permet d’aboutir à la conclusion que le confort est un critère fondamental. Dès lors, il ne peut être ignoré lors du choix du meilleur radiateur électrique.

Le contrôle du radiateur électrique

Vous n’avez pas à vous arrêter au confort que vous ressentez pour trouver un radiateur électrique. Il faut également s’intéresser à la régulation du chauffage. Sa fonction est d’adapter au maximum la consommation d’énergie à la demande de chauffage, et tous les équipements ne sont pas égaux à ce niveau et éloignés les uns des autres. Si vous n’avez pas de thermostat externe, il est essentiel d’avoir un panneau de commande programmable sur mesure pour le programme qui vous convient le mieux. De même, l’intelligence du chauffage optimisera encore la consommation pour pleinement répondre à vos besoins.

Les fonctions du radiateur électrique

Lorsque vous choisissez votre radiateur électrique préféré, tenez compte des caractéristiques requises. Par conséquent, plusieurs options sont disponibles. Si vous avez besoin de contrôler plusieurs appareils de chauffage, il est recommandé de choisir le panneau rayonnant avec le meilleur effet de réglage. Si vous n’utilisez qu’un ou deux radiateurs individuellement, vous pouvez être satisfait des radiateurs grâce à un programme personnalisable (mais pas toujours intuitif). Il existe des appareils de chauffage inertiels sur Internet, qui sont chers.

Le coût du radiateur électrique

Vous pouvez utiliser un comparateur d’enchères pour trouver le meilleur prix. Par rapport aux tarifs réglementés, les prix atteignent généralement -10 %, ce qui n’est pas anodin. Les changements sont également transparents pour les consommateurs. De plus, en rejoignant un package, vous pouvez concourir collectivement.

Le prix est d’environ 15 %, mais vous devrez attendre quelques semaines et payer les frais de participation (10 euros). Pour l’installation, si vous n’avez pas de compétences en électricité, vous solliciterez une aide professionnelle. Habituellement, le coût d’installation du radiateur est de 90 euros HT. Vous devrez négocier avec des professionnels pour obtenir le meilleur prix.


Les principaux types de radiateurs électriques

Les radiateurs électriques sont divisés en trois catégories. Il y a en l’occurrence les radiateurs à convection, les panneaux radiants et les radiateurs inertiels. La dernière catégorie comprend également trois types de radiateurs, à savoir les radiateurs à inertie fluide, les radiateurs secs ou chauds. Par conséquent, vous pouvez trouver un total de cinq types de radiateurs électriques sur le marché.

Les radiateurs électriques de type convecteur

Ce type de chauffage électrique est le moins cher, mais il consomme le plus. Ceci est utile pour le chauffage à court terme (comme les maisons de vacances) ou pour les petites pièces qui ne sont pas largement utilisées ou bien isolées. Cependant, nous ne vous recommandons pas de rester tous les jours. Les coûts associés à la consommation d’énergie sont trop élevés pour être acceptés comme une solution durable et économique. En effet, l’air chaud généré est de l’air sec.

Ainsi, l’air chaud monte très rapidement, tandis que l’air froid reste au sol. Pour cela, vous avez tendance à augmenter le thermostat de quelques degrés pour atteindre la température de plancher souhaitée. Ce qui augmentera du même coup votre facture d’électricité.

Par ailleurs, les radiateurs électriques à convection sont alimentés par une résistance qui chauffe l’air ambiant. Ils présentent le même fonctionnement qu’un grille-pain. En raison de la façon dont le transporteur est chauffé, cette technologie causera de l’inconfort. En effet, l’air généré à l’intérieur est de l’air sec sans humidité. Si vous décidez de choisir cette solution, nous vous recommandons d’utiliser un connecteur avec une minuterie électronique et un régulateur pour optimiser les performances.

Les radiateurs électriques avec panneaux radiants

Il s’agit du deuxième radiateur électrique du marché. Ce type de chauffage peut également générer une résistance, mais la chaleur produite est introduite dans le panneau dit radiant (grand panneau en aluminium). Celui-ci émet une chaleur infrarouge pour chauffer tous les éléments de la pièce. L’avantage est que cette méthode de chauffage peut chauffer l’air ambiant ainsi que des objets et des surfaces. Le confort de chauffage est supérieur à celui du chauffage par convection. De plus, la chaleur est mieux répartie dans le volume de la pièce. Un programmateur électronique (intégré ou non) peut être utilisé pour contrôler la consommation d’énergie. Le prix d’achat est légèrement supérieur au prix de l’onduleur électrique, mais bien inférieur au prix du réchauffeur inertiel.

Les radiateurs électriques inertiels fluides

Ce nouveau type de chauffage électrique est appelé inertie fluide. Cette fois, le chauffage par résistance n’est plus de l’air, mais de l’eau. Cette dernière chauffera le présupposé corps chauffant, libérant ainsi progressivement de la chaleur. Plus le corps de chauffe est lourd, plus la restauration est importante. La capacité de transférer de la chaleur à travers ce mode « tampon » est appelée inertie. Avec ce type de chauffage, l’air ambiant ne se dessèche pas. Avec de plus en plus de compensation, cet équipement est très approprié pour chauffer les pièces, les salons et les bureaux. Les réchauffeurs d’huile sont en l’occurrence des réchauffeurs électriques à courant d’inertie. Comme d’autres types d’appareils de chauffage, ils peuvent être portables ou fixés au mur.

Les radiateurs électriques inertiels secs

Le deuxième type de radiateur inertiel est de nature sèche. Dans ce cas, la résistance traverse un noyau chauffant solide, principalement en céramique ou en fonte, et la résistance ne chauffe ni l’air ni l’eau, mais chauffe le noyau chauffant. Ce dernier est chargé de restituer la chaleur lentement et lentement pour améliorer le confort intérieur. La température s’est élevée rapidement et s’est progressivement rétablie. Cela rend la répartition de la chaleur plus uniforme. Même si le thermostat est éteint, le noyau chauffant peut maintenir la chaleur du matériau à se dissiper pendant plusieurs heures. Cela peut réduire considérablement la consommation d’énergie par rapport aux convecteurs électriques ou aux panneaux radiants.

Les radiateurs inertiels chauds

Pour finir, il y a le radiateur thermoélectrique doux (également appelé double chauffage). Il associe un gros corps chauffant (comme un radiateur à inertie sèche) à un corps chauffant avant (le même principe que la plaque radiante) pour libérer rapidement et progressivement de la chaleur. Celle-ci est stockée dans l’élément chauffant pendant une longue période. Le confort de chauffage est ici le plus élevé. De plus, le radiateur est coûteux. Cependant, il peut bien économiser de l’énergie, surtout lorsqu’il est combiné avec un thermostat intuitif et réglable.


FAQ

Avec un radiateur électrique à panneaux radiants, la facture risque-t-elle de doubler ?

Le risque peut être atténué lorsque l’appareil sélectionné fonctionne avec un chauffage double cœur. Il chauffe rapidement grâce à une façade rayonnante et demeure confortable du fait de l’accumulation de masse. À cet effet, une solution peut être de prendre un radiateur électrique avec régulation de base. Il doit également être équipé de l’option de contrôle des plages horaires désirées.

Peut-on faire des économies grâce aux radiateurs électriques ?

Peu importe le radiateur électrique que vous choisissez, il deviendra un récepteur économique en raison du prix élevé de l’électricité. Cependant, pour les chauffages inertiels, vous pouvez régler la température plus basse. Une supervision intelligente et efficace est également un avantage. En ce sens, ces radiateurs peuvent économiser de l’énergie, mais ils fonctionnent « à la limite ». Seule l’isolation de la maison a un impact significatif sur la consommation d’énergie. Il est question dans ce cas d’une réduction durable de la consommation d’énergie, évitant ainsi la hausse des coûts énergétiques.

Quels sont les radiateurs électriques recommandés pour le salon ou la cuisine ?

Pour des endroits comme une cuisine ou un salon, vous pouvez choisir un radiateur inertiel. Ce dernier prend beaucoup de temps pour régler la température, mais qui est confortable. Pour la salle de bain, vous avez besoin d’un radiateur qui répond plus rapidement. Dans tous les cas, il est recommandé d’envisager des méthodes alternatives de chauffage électrique, comme la recherche des poêles à bois ou à granulés. Ces solutions sont également soutenues par un soutien financier et sont d’ailleurs davantage écologiques.