Meilleur tensiomètre : choisissez le bon équipement

meilleur tensiometre

Le tensiomètre est un appareil de mesure médicale très courant et qui permet, comme son nom l’indique, de mesurer la tension d’une personne. Cela peut avoir un intérêt dans plusieurs situations. D’ailleurs, la plupart des médecins généralistes l’utilisent systématiquement afin d’assurer le suivi de leurs patients.

Que ce soit par curiosité ou par nécessité, sachez qu’il est possible de vous procurer un tensiomètre en tant que particulier. Mais avant de succomber aux offres promotionnelles, gardez en tête que ce type d’équipement est très sérieux. Il convient donc de le choisir avec soin, en suivant certaines recommandations.

C’est justement pour cela que nous avons élaboré ce petit guide, qui vous permettra d’orienter votre choix en fonction de vos besoins. Car dans le domaine médical comme ailleurs, tous les modèles ne se valent pas. Nous vous invitons à suivre ces quelques conseils pour trouver le meilleur tensiomètre.


Les 3 meilleurs tensiomètres


Guide d’achat

Acheter un tensiomètre, c’est un peu comme se procurer n’importe quel autre appareil électronique. Il doit répondre à des critères stricts, d’autant plus dans le cadre d’un suivi médical. Si c’est votre médecin qui vous a demandé d’assurer le suivi de votre tension, il vous aura certainement conseillé un modèle en particulier. Mais si ce n’est pas le cas, voici les éléments auxquels vous devriez faire attention.

Le type de tensiomètre

Le premier de ces éléments concerne incontestablement le type de tensiomètre que vous souhaitez acheter. Quand on parle de type, le sujet est un peu vaste. Il faut savoir qu’il existe plusieurs manières de mesurer la tension. Ainsi, vous trouverez aussi bien des tensiomètres manuels, tels qu’ils existent traditionnellement dans les cabinets médicaux. Ceux-ci sont équipés d’une pompe qui permet de gonfler le brassard.

Mais les appareils les plus récents sont électroniques. Le gonflage se fait automatiquement, de même que le relevé des données, ce qui facilite la lecture des résultats. Par ailleurs, il faut savoir que vous pouvez, selon les modèles, mesurer votre tension au niveau du bras ou du poignet.

L’alimentation

Cette section concerne bien entendu les tensiomètres électroniques. Car même au sein de cette catégorie, il existe encore plusieurs variantes, ce qui ne facilite pas le choix. À vrai dire, cela dépendra de l’utilité que vous en avez et de la fréquence à laquelle vous en aurez besoin.

La plupart de ces tensiomètres sont alimentés par piles ou par batterie. C’est l’une des solutions les plus conseillées, puisque ces appareils sont peu gourmands en électricité. De plus, cela vous permet de les emporter facilement avec vous lors de vos voyages ou escapades. En revanche, si vous ne comptez l’utiliser que chez vous, rien ne vous empêche de choisir un tensiomètre à brancher sur secteur.

Les fonctionnalités

Certains y verront des options sans utilité, d’autres une réelle opportunité. Le terme de tensiomètre est parfois utilisé à tort et à travers pour désigner plusieurs types d’appareils de mesure. Mais certains modèles de tensiomètres permettent également de mesurer la fréquence cardiaque et d’autres données. En cas de suivi médical complet, il peut donc être intéressant d’avoir tout à portée de main.

Si c’est votre cas, n’hésitez donc pas à vérifier les possibilités offertes par ces tensiomètres. Rappelons toutefois que seuls les appareils électroniques permettront autant d’options.

La connectivité

Bienvenue dans le monde moderne. Depuis de nombreuses années, nous avons pu constater l’arrivée en masse des objets connectés en tous genres. Le domaine médical n’a pas été épargné par cette petite révolution. Sachez donc qu’il existe aujourd’hui des tensiomètres connectés, qui peuvent pourtant vous faciliter grandement la vie.

Le principe est simple. Il s’agit de coupler un tensiomètre électronique classique avec une application sur mobile. Cela vous permet parfois de contrôler directement l’appareil depuis votre mobile, mais aussi d’enregistrer et de consulter l’historique des données, ou encore d’obtenir des conseils pour l’amélioration des résultats.

La lisibilité

La plupart des personnes qui ont déjà eu affaire à des analyses médicales le savent : les données ne sont pas toujours lisibles et compréhensibles pour le grand public. C’est l’un des enjeux principaux lorsqu’on achète un tensiomètre à titre personnel, puisqu’il vous faudra comprendre ce qui est affiché. En ce sens, il est donc recommandé d’opter pour un modèle clair et simple à prendre en main.

Pour ce faire, nous vous invitons à vous assurer que les unités de mesure correspondent bien aux standards français, et que l’interface est disponible dans une langue que vous connaissez. Par ailleurs, nous vous conseillons de vous assurer de la présence d’un guide d’utilisation pour éviter les erreurs de manipulation.

La mémoire électronique

L’achat d’un tensiomètre électronique se fait généralement dans le cadre d’un suivi long et régulier de vos données médicales. Ce n’est donc pas un appareil que vous allez utiliser occasionnellement, au contraire. Pour cette raison, il est souvent nécessaire de prendre des mesures quotidiennes, et d’assurer le suivi de ces relevés pour en comprendre l’évolution.

Si vous optez pour un modèle basique, il y a de fortes chances pour qu’il ne dispose pas d’une mémoire électronique. Dans ce cas, il vous faudra tenir un relevé à la main pour suivre votre état. Mais sachez que de nombreux modèles disposent aujourd’hui d’une mémoire intégrée, qui permet d’enregistrer les différentes mesures et de les consulter quand vous le souhaitez.

La taille

Saviez-vous qu’il existe différentes tailles de tensiomètres ? C’est généralement un critère auquel on pense peu, pourtant il peut faire toute la différence. La question de la taille ne tient pas nécessairement dans l’appareil lui-même. Bien que le marché regorge d’équipements de plusieurs formats, tous se valent plus ou moins à ce niveau-là.

Mais la taille est surtout importante en ce qui concerne le brassard de mesure. En effet, si vous avez des bras ou des poignets particulièrement développés, il est possible que certains modèles ne soient pas prévus pour votre physionomie. N’hésitez pas à vérifier les caractéristiques techniques afin de vous assurer que vous pourrez utiliser votre tensiomètre.

Les certifications

Pour terminer, voici un critère auquel vous devez être habitué, mais qu’il est toujours utile de rappeler. L’ensemble des appareils électroniques qui sont vendus en France et en Europe doivent être homologués. Pour ce faire, des normes (CE, NF) ont été créées et vous garantissent la qualité et la conformité de ces équipements.

C’est d’autant plus vrai en ce qui concerne les appareils médicaux, qui peuvent avoir un impact sur la santé. Pensez donc à vous assurer que le modèle choisi répond bien aux critères gouvernementaux, et qu’il a obtenu les certifications pour pouvoir être commercialisé.


Les meilleures ventes


Pourquoi acheter un tensiomètre ?

L’achat d’un tensiomètre est rarement une question de confort ou de luxe. Il répond généralement à un besoin particulier. C’est aussi pour cette raison qu’il est important de bien le choisir. Bien que tout le monde puisse acheter son propre autotensiomètre, certaines catégories de personnes seront plus sujettes à s’en procurer un.

C’est avant tout le cas des patients qui souffrent de problèmes de tension en général. Qu’il s’agisse de chutes ou de pics de tension, ou tout simplement pour assurer un suivi postopératoire, cet appareil peut vous apporter des données fiables qui éviteront les visites trop fréquentes auprès de votre médecin. Nous vous conseillons toutefois d’en parler avec votre praticien pour déterminer l’intérêt et les conditions d’utilisation dans ce cadre.

Mais le tensiomètre peut également servir aux sportifs. Car, en plus de la fréquence cardiaque, la mesure de la tension peut aider à suivre vos performances sur le terrain dans le cadre d’un entraînement amateur ou professionnel.


FAQ

Comment utiliser un tensiomètre ?

L’utilisation d’un tensiomètre dépend naturellement du type d’appareil que vous avez choisi. D’une manière générale, il s’agit d’appliquer un brassard autour du bras ou du poignet, qui viendra appliquer une pression d’air pour mesurer la tension. Lorsque vous utilisez un tensiomètre manuel (avec une pompe), c’est à vous de gonfler le brassard et de lire les résultats. Mais avec un tensiomètre électronique, il vous suffit d’appuyer sur un bouton pour laisser le processus se faire seul et la mesure s’affiche clairement sur l’écran de contrôle.

Que faire des résultats ?

Obtenir des données facilement est une chose, mais savoir les lires et les interpréter en est une autre. Là encore, tout dépend du contexte dans lequel vous effectuez ces relevés. Si c’est pour un suivi médical strict, le mieux reste de fournir à votre médecin les mesures de la période passée afin qu’il se fasse une idée sur votre état. D’où l’importance de garder un historique de vos relevés. Si vous optez pour un tensiomètre connecté, cependant, l’application pourra vous donner des indications au jour le jour afin de comprendre et d’améliorer vos résultats.

Comment obtenir des mesures fiables ?

Comme pour toute mesure médicale (poids, taille, etc.), la tension doit se mesurer dans des conditions similaires à chaque fois. C’est le meilleur moyen pour obtenir des résultats fiables et éloquents sur votre état de santé. D’une manière générale, il est recommandé d’effectuer vos relevés à la même heure chaque jour, et dans des conditions de repos si possible. Ce contexte peut toutefois être amené à changer selon votre état de santé et les conseils de votre médecin.