Les 3 meilleurs ventilateurs

ventilateur

Lorsqu’il fait chaud, l’un des premiers réflexes qu’on a est de se rafraîchir. Le classique des appareils qui apportent un peu de fraîcheur à votre quotidien est le ventilateur. Même si beaucoup ont tendance à le remplacer par le climatiseur, il demeure encore très apprécié à cause des nombreux atouts qui lui sont rattachés. Cet appareil est aussi moins coûteux et répond aux normes écologiques, et ce, mieux que le climatiseur. Ainsi, pour effectuer le choix de ventilateur qui convient le mieux à nos aspirations, il est primordial de se baser sur un certain nombre de critères. Il faut connaître aussi les disparités qui existent entre les différents types de ventilateur. Ce guide d’entretien vous permettra d’avoir des informations pour effectuer le meilleur choix pouvant combler vos attentes.


Les 3 meilleurs ventilateurs

Pourquoi nous faire confiance ?

Notre sélection des meilleurs ventilateurs est basée sur plusieurs critères pour vous faciliter la vie, que vous soyez à la recherche du meilleur rapport qualité prix, d'un ventilateur pas cher ou du produit le plus performant, nous vous apportons la meilleure solution. Cela est seulement possible grâce aux nombreuses heures que nous avons passées à analyser les avis des clients, les commentaires, les autres guides ainsi que les critères spécifiques des ventilateurs.

Nous souhaitons également vous garantir que toutes les demandes de publicités ou sponsorisation d’article sont systématiquement refusées sur compare-simplement.fr. Chaque année, nous consacrons beaucoup d’heures à étudier et évaluer les meilleurs produits de manière impartiale.


Comment choisir son ventilateur ?

Pour l’achat d’un ventilateur, plusieurs critères doivent être pris en compte. Ils vont du prix aux matériaux en passant par l’emplacement d’installation et bien d’autres éléments.

Le prix

Il est impératif de connaître le prix d’un produit avant de l’acquérir. Il faudrait aussi veiller à ce que le prix dudit produit soit en adéquation avec votre budget. Aussi, le prix a toujours été un baromètre pour jauger de la qualité du produit. Généralement, un produit qui coûte cher peut avoir une meilleure qualité qu’un produit moins coûteux.

Les matériaux

Les matériaux intervenant dans la construction des ventilateurs doivent être considérés pour choisir le meilleur ventilateur. Ils sont l’un des paramètres importants, car on peut mesurer la durée de vie du ventilateur grâce aux matériaux utilisés. En fonction du matériau, un ventilateur est plus solide, plus durable dans le temps et plus efficace.

Cependant, certains matériaux du ventilateur peuvent contenir des agents pathogènes. Par exemple, l’aluminium est un véritable réceptacle de poussière. Celle qu’il émet lors du brassage de l’air peut favoriser les pathologies respiratoires comme l’asthme. Il ne faut pas oublier de choisir un ventilateur conçu avec des matériaux qu’on peut facilement nettoyer.

L’emplacement d’installation

Le choix du ventilateur doit se faire en considérant l’espace qui l’abritera. L’emplacement est l’un des critères de base puisqu’on ne peut pas choisir un ventilateur dont les dimensions ne correspondent pas au lieu d’installation. Par exemple, on ne peut pas opter pour un ventilateur de plafond lorsque l’espace est restreint en hauteur. Le type de pièce qui abrite le ventilateur influence automatiquement le débit d’air requis. Ainsi, plus la chambre est vaste, la puissance d’air de votre dispositif de rafraîchissement doit être plus puissante. Les types de pièces connus sont : la table, la chambre, les ateliers.

L’usage prévu

C’est aussi un critère de choix important. En effet, le ventilateur doit être choisi en considérant le nombre de personnes qui bénéficieront de son utilisation. À titre d’exemple, on n’achètera pas un ventilateur de table pour rafraîchir une dizaine de personnes.

Le débit d’air et la puissance

Lorsqu’on parle de débit d’air, on se réfère à la quantité d’air brassé par votre dispositif en une unité de temps. Cette unité de temps peut se formuler en mètre cube par minute ou en mètre cube par heure. Toutefois, la puissance d’un ventilateur s’estime en watts. Cette dernière valeur est exprimée en tenant compte des modèles. Elle varie de 30 à 90. Ces deux unités de mesure peuvent exprimer la performance d’un ventilateur. Il est important de savoir qu’un ventilateur est puissant quand son débit est conséquent.

Le nombre de décibels

Le confort est l’objectif primaire d’un ventilateur. Ainsi, personne n’aimerait acheter un ventilateur bruyant et assourdissant. Il n’existe pas encore un ventilateur sans sonorité, mais le bruit émis par certains ventilateurs est plus supportable que celui émis par d’autres. Le décibel (Db) est l’unité de mesure qui permet d’évaluer la sonorité d’un tel appareil. Ainsi, la sonorité du dispositif ne doit pas dépasser les 60 décibels (Db) si vous voulez un minimum de tranquillité. Il faut aussi noter que le ventilateur fait plus de bruit lorsqu’il brasse à d’une grande vitesse pendant l’utilisation.

Le design

Le critère ultime peut se définir à travers les traits esthétiques. Vous pouvez opter pour un ventilateur qui a la même couleur que les murs de votre maison. Vous pouvez aussi choisir un ventilateur en vous basant sur votre couleur préférée. Cependant, il serait regrettable de choisir un ventilateur qui est incompatible à votre décor. Hormis la couleur, il faut prendre en compte la matière de fabrication et la forme.


Les ventilateurs à colonne ou ventilateur centrifuge

Ce sont des ventilateurs manufacturés présents dans presque toutes les industries. La roue remplace l’hélice dans le brassage d’air. Cette roue fait des rotations grâce à un carter. Il peut avoir canalisation de l’air expulsé ou non. Ils sont moins consommateurs en énergie. Cependant, lorsqu’il faut brasser un grand espace, ils s’avèrent moins efficaces.

Le ventilateur sans pale

Ces ventilateurs font partie de la nouvelle génération d’ordinateurs. Ils sont fabriqués à l’aide de matériaux ultra modernes et de haute qualité. Confectionnés par un constructeur d’aspirateur célèbre sans sac anglais, ces ventilateurs sont plus discrets. Parlant de volume d’air, ils sont aussi performants? car ils ont un débit d’air brassé 15 fois plus supérieur que le débit d’air absorbé. Ils sont légers et maniables en plus d’être respectueux des normes de l’environnement. Les nombreuses pales rotationnelles intensifient la force du vent, sa fraîcheur ainsi que son efficacité. En plus, ces ventilateurs ont un gage de sécurité plus prolifique que les ventilateurs à pales. Cependant, au vu de leurs prouesses techniques, ils sont plus coûteux que les autres prototypes de ventilateur.

Quels autres types de ventilateur choisir ?

Parmi les autres types de ventilateur existants, nous avons :

  • Les ventilateurs de poche

Ils sont moins grands et moins puissants que les autres ventilateurs. Ils sont nourris grâce à des piles qui sont moins puissantes que les autres sources d’énergie des autres ventilateurs comme l’électricité. Cependant, ils servent à avoir un peu de vent lorsqu’il fait chaud au dehors. Ils ont une efficacité semblable à celle d’un éventail. Il s’agit d’un dispositif plus pratique et qu’on peut dissimuler dans son sac. Ils peuvent aussi servir de rafraîchissant dans les bureaux et dans les maisons.

  • Les ventilateurs à turbine

Ces prototypes de ventilateurs sont alimentés avec le courant. Ils sont munis d’une roue à aube que commande le moteur. Avec ce dispositif, l’air ambiant est aspiré parallèlement à l’axe de rotation. Ensuite il est dégagé par la force centrifuge qui est perpendiculaire à ce même axe. En d’autres termes, il peut se décrire par le fait que l’air est pressé dans la roue par le système de rotation et rejeté dans les distributeurs. Ces types de ventilateurs sont également partitionnés en deux formes à savoir les ventilateurs à turbines centrifuges et les ventilateurs à turbines tangentielles. En comparaison aux modèles axiaux, les modèles centrifuges ont une aptitude de débit amoindrie. Cependant, ils sont plus efficaces lorsqu’il s’agit de prendre en compte la pression.

Quelles autres compétences peuvent avoir un bon ventilateur ?

  • L’humidification de l’air

Cette option permet d’accroître l’hygrométrie de l’air ambiant. C’est-à-dire qu’il faut veiller à l’humidité de l’air. Ainsi, pour éviter les problèmes sanitaires, l’air ambiant ne doit pas être sec. Ceci aura pour conséquence, les maladies respiratoires comme l’asthme.

  • L’ionisation de l’air

La chimie de l’air est changée par l’ionisation qui est portée par les ions négatifs pour les tranquilliser. Pour avoir une sensation de bien-être? on doit trouver des solutions pour stabiliser les ions positifs (cations) et les ions négatifs (anions). Dans les espaces confinés, cette règle n’est pas toujours suivie. Elle préserve les personnes des déchets polluants comme les champs électromagnétiques, les dégagements de formaldéhyde, les poussières, la vapeur de cuisine, les solvants. Ainsi? l’ionisation est fortement conseillée.

  • Le brassage par balayage

Les avancées technologiques dans ce domaine ont permis aux techniciens d’adapter un système de balayage au ventilateur. Tous les fabricants ont confectionné des ventilateurs ayant cette capacité. Ainsi, le flux d’air est distribué à travers un système de rotation sans mouvement du dispositif. Il est équitablement réparti par un balayage de 360 degrés.

  • Les possibilités d’options

Les ventilateurs disposent d’options supplémentaires. Ce sont entre autres les déclenchements ou les arrêts, la mutinerie et la télécommande. La télécommande par exemple, sert à allumer et éteindre le ventilateur à distance. De plus, elle permet de régler la rotation ainsi que la vitesse de ventilation. Ces options sont destinées à faciliter l’utilisation du dispositif par le client. Ces capacités sont plus écologiques, diminuent la consommation énergétique et donnent plus de maniabilité, de liberté et de confort au client. Il existe aussi d’autres fonctions comme les options anti moustique, d’huiles essentielles et de diffuseur de parfum d’ambiance.


Quels sont les principaux types de ventilateur à choisir ?

On distingue cinq types de ventilateurs à savoir :

  • Les ventilateurs à pales : Ces ventilateurs sont les plus simples. Leur hélice et leur axe moteur sont directement reliés. Ce processus permet de générer un mouvement d’air.
  • Le ventilateur sur socle : Il est destiné à être posé sur table de bureau ou de salon.
  • Le ventilateur sur pied : Ils sont déplaçables, mais très encombrants aussi. Néanmoins, ils permettent d’orienter l’air sur une plus grande hauteur.
  • Le ventilateur de plafond : Ces ventilateurs sont connectés au système d’alimentation d’un lieu et sont à monter avec des chevilles et une perceuse.
  • Le brasseur d’air : Il est très puissant, peu encombrant, réservé aux grands volumes et peut être déposé au sol.