La meilleure jumelle de chasse – Comparatif et Avis

meilleure jumelle pour la chasse

Pour la chasse, vous savez combien la furtivité peut être efficace. Les jumelles de chasse sont loin d’être des gadgets pour enfants, ce sont des engins militaires qui peuvent vraiment vous aider.

Associez une paire de jumelles à votre expertise des proies, et vous aurez la surprise à votre disposition. Tout tireur, qu’il utilise des balles réelles, des pièges ou d’autres dispositifs furtifs, bénéficiera d’une paire de jumelles de haute qualité à disposition.


Les 3 meilleures jumelles de chasse


Le guide d’achat

Le zoom et le grossissement des jumelles

On dit toujours que plus c’est grand, mieux c’est, surtout quand il s’agit de la chasse. Si un certain grossissement est incroyablement nécessaire pour détecter et surveiller des cibles, en avoir trop peut entraîner des problèmes de stabilisation de l’image.

En général, un grossissement de 7 à 10 fois est suffisant pour la plupart des chasseurs. Si vous avez besoin d’un grossissement plus important, nous vous suggérons vivement d’examiner des jumelles de repérage plus appropriées à vos besoins.

Taille de l’objectif

L’indication du diamètre de la lentille en millimètres est la deuxième qualité que vous voyez en étudiant une paire de jumelles. Par exemple, 7/40 correspond à un grossissement de 7x avec un objectif de 40 mm.

Plus l’objectif est grand, plus vous verrez de détails. Néanmoins, les inconvénients des objectifs plus grands ont tendance à être plus coûteux et plus lourds. Un bon choix est un objectif de 40 ou 42 mm. Que vous chassiez la nuit ou en basse lumière, vous aimerez peut-être un objectif plus petit.

Le champ de vision

Le champ de vision des jumelles est la zone la plus élevée que vous pouvez voir, estimée en mètres. Plus le chiffre est élevé, plus le champ de vision de vos jumelles est grand.

Par exemple, lorsque vous utilisez un grossissement, la taille de l’image est limitée, tout comme le champ de vision. Si vous avez l’intention d’utiliser vos jumelles pour la chasse, un champ de vision plus élevé serait bénéfique. De plus, un grand champ de vision permet de viser et de surveiller un objet en mouvement.

Soulagement des yeux

Lorsque l’on porte des lunettes ou des masques, le relief des yeux joue un rôle crucial dans l’utilisation des jumelles. C’est notamment le cas pour la chasse.

Lorsque le relief des yeux est insuffisant, une personne ne peut voir que le centre de l’image, alors le champ de vision est réduit. Si vous allez porter des lunettes, essayez d’obtenir un relief oculaire d’au moins 14-15 mm.

Revêtement optiques

L’un des aspects les plus irritants du tir aux jumelles est la distorsion de la lumière qui en résulte. Cela peut rendre difficile l’identification des objectifs sur le terrain.

Heureusement, les optiques à revêtement spécial ont une solution complète. Construites sur le dos du verre de la lentille, elles aident à réduire ou à supprimer la perte de lumière ou l’éblouissement.

L’effet est plus léger, de meilleures images qui peuvent faire la différence lors de la chasse ou de la traque du cerf, du sanglier. Recherchez d’abord les jumelles multicouches pour le tir. Nous pensons que cette fonction vaut le coût supplémentaire.

Qualité de l’image

La qualité de l’image dépend de la netteté et de la clarté de la vue. Votre prix est étroitement lié à votre budget. Obtenir une qualité d’image exceptionnelle n’est pas nécessaire en soi.

La plupart des jumelles de prise de vue de qualité sont plus qu’appropriées dans la plupart des situations. Mais si vous prenez des photos très souvent, par tous les temps (par exemple, en cas de faible luminosité) et avec un budget suffisant, vous pouvez viser la meilleure optique possible.

Résistance à l’eau

Il s’agit d’un outil électronique délicat que vous utilisez à l’extérieur et la nuit. La probabilité qu’il soit exposé à l’eau est élevée. C’est particulièrement important si vous allez utiliser votre équipement pendant la pêche, le bateau ou la navigation ou lorsqu’il pleut.

Il est essentiel qu’il dispose de mesures de résistance à l’eau adéquates pour lui permettre de résister aux éclaboussures, à l’exposition de la rosée, à la brume, à la sueur et aux averses de pluie.

Les jumelles étanches sont dotées d’un joint qui empêche l’humidité de pénétrer. Ce joint empêche également l’entrée de petits débris ou de poussière qui endommage les composants internes délicats.

Gardez à l’esprit que la résistance à l’eau ne signifie pas une étanchéité totale et que vous ne devez pas plonger votre paire dans l’eau ou l’utiliser pour regarder sous l’eau.


Les meilleures ventes


Conclusion

Les principales caractéristiques des jumelles sont la puissance mécanique et l’efficacité optique. La clarté optique est l’objet d’une analyse sans fin pour les fabricants, mêlant la recherche de la meilleure valeur d’image avec le plus grand contraste ou la plus grande netteté. La capacité de résolution de l’optique crée une image qui donne une impression de détente et crée des détails optimaux, souvent dans une lumière faible et avec un faible contraste.

Le contraste provient des traitements multicouches des lentilles et de la puissance de la qualité de la lumière. Le traitement de ces surfaces de verre minimise l’éblouissement par la lumière parasite résultant de la réflexion.

De tels résultats professionnels tendent à mettre en valeur des aspects artistiques indissociables de leurs couleurs. Chaque fabricant se livre à une compétition pour améliorer les traitements optiques.

Pour l’observation au crépuscule, l’optique standard doit permettre l’observation contre la lumière et augmenter le diamètre de la pupille autant que possible. Toute dominance de bleu ou de vert, de rouge ou de jaune peut améliorer le rendu des couleurs. Le jaune et le vert ont une meilleure visibilité dans des conditions de brouillard ou de brume. Lorsque vous prenez deux jeux de jumelles 8×30 et que vous les faites correspondre en plein jour, il n’y a en fait aucune différence notable entre elles.

Il est difficile de faire correspondre tous les axes de visée avec l’alignement des axes de l’objectif. Si l’alignement est mauvais, cela ne se voit pas à l’extérieur. De tels défauts de production ou aberrations d’astigmatisme différentiel peuvent créer une image floue et des irrégularités qui déforment les images lorsque les axes optiques des deux barillets ne sont pas purement parallèles ou que les grossissements varient.

Néanmoins, les petits défauts d’ajustement sont encore plus dangereux car l’œil humain a la particularité de compenser ces différents défauts de parallélisme, de chromatisme (bordure colorée autour du sujet), de sphéricité (perte de contraste et de flou), de courbure de champ (image nette uniquement au centre). Nous ne les ressentons pas au début de l’étude, donc après quelques heures d’attention visuelle, les yeux commencent à clignoter et des maux de tête se font sentir. Le tireur en a assez de ses jumelles et les oublie dans le fond d’un placard.


FAQ

Quelles jumelles pour la chasse ?

Pour commencer, vous pouvez choisir un objectif de 42 mm pour des jumelles pour le guet et 50 mm pour l’approche et la chasse au gibier d’eau.

Quel est le meilleur grossissement pour des jumelles ?

Les randonneurs ou les voyageurs considèrent les jumelles flexibles (8×32 ou 10×42). Elles doivent être minces, durables et robustes : une gaine caoutchoutée est judicieuse car elle augmente la résistance aux chocs. Pour plus de précision, les ornithologues choisissent un grossissement de 10 à 12 fois.

Quel prix pour une bonne paire de jumelles ?

Il existe des modèles de toutes tailles, mais généralement les meilleurs modèles avec un rapport qualité/prix décent coûtent entre 100 et 150 euros. Pour les versions de jumelles professionnelles robustes, les prix moyens passent de 1000 à 2000 euros.