4 meilleures lampes de luminothérapie

meilleur lampe luminotherapie

De nombreuses personnes, en particulier en automne et en hiver, déclarent subir certains changements mentaux ou physiques en raison du changement de saison. Votre humeur peut changer rapidement, tout comme vos habitudes alimentaires, et votre niveau d’énergie peut augmenter ou diminuer aussi rapidement qu’il baisse. Ceux qui subissent les effets des variations saisonnières de leur humeur et de leur énergie peuvent les trouver gênants mais gérables, tandis que ceux qui subissent les effets des changements saisonniers de leur humeur et de leur énergie peuvent les trouver plus importants. Dans la plupart des situations, les symptômes ne sont pas suffisamment graves pour justifier la consultation d’un médecin, c’est ce qu’on appelle le blues hivernale. De nombreuses études ont démontré l’efficacité des lampes de luminothérapie dans le traitement de la dépression hivernale. Voici un classement des meilleures lampes de luminothérapie.

Les 4 meilleures lampes de luminothérapie (liens vers amazon)
  1. Beurer
  2. Luminette
  3. Duronic
  4. Top Life

Beurer – Une lampe de luminothérapie haut de gamme

La Beurer TL80 est la meilleure option disponible actuellement parmi les appareils sur le marché en raison de son efficacité exceptionnelle, de sa surface extrêmement précise, de son intensité lumineuse optimale et de son prix avantageux. Si vous n’avez jamais essayé la luminothérapie auparavant, vous pouvez le faire en toute confiance avec ce modèle ! Avec une surface de 39 cm sur 32 cm, la lampe de luminothérapie Beurer TL 80 fournit 10 000 lux d’intensité lumineuse sans utiliser de rayonnement ultraviolet. Au même titre que tous les autres modèles de cette marque allemande bien connue, cette lampe a reçu une certification médicale et répond aux normes de la directive 93/42/CEE.

Luminette – Des lunettes de luminothérapie !

Le modèle Luminette, produit phare de la marque Lucimed, revient avec cette paire de lunettes de traitement de la lumière encore plus légères et stylées, idéales pour un usage quotidien. En ce qui concerne les verres de traitement de la lumière, ce type de lampe luminothérapie est parmi les plus populaires sur le marché. De notre point de vue, la marque Lucimed est responsable du développement de la Luminette, qui est commercialisée comme une alternative aux lampes traditionnelles. Des chercheurs des laboratoires sommeil et optique de l’Université de Liège ont travaillé ensemble pendant quatre ans pour développer ce produit, désormais disponible. La Luminette 3 est un appareil de luminothérapie efficace, pratique et confortable qui vous permet de profiter des bienfaits de la luminothérapie sans avoir à passer du temps devant une lampe dès le matin !

Duronic – Un bon rapport qualité-prix

Le traitement lumineux fourni par cette lampe Duronic SADV1 est extrêmement efficace dans 85 pour cent des cas qui ont été diagnostiqués et traités avec elle. Il est important de comprendre que le traitement avec ce type de lampe consiste en une exposition prolongée à la lumière, qui a la capacité d’éclairer considérablement votre journée. C’est plus qu’une simple lumière, c’est un produit qui a été certifié par la Commission européenne (93/42/CE) et qui favorise le bien-être des personnes sujettes aux troubles saisonniers. Il est important de se rappeler que de nombreuses maladies sont causées par un manque d’exposition au soleil.

Top Life – Une lampe de luminothérapie pas cher

Cette lampe possède un faible poids qui lui permet d’être transporté n’importe où et un câble de 2,5 m qui permet de l’installer n’importe où. La lampe de traitement de la lumière de la marque TOP LIFE est extrêmement complète et a le potentiel de perturber les entreprises existantes comme Beurer par exemple. Si vous êtes intéressé par l’achat de ce produit de traitement lumineux ultra-puissant, vous avez plusieurs possibilités. Avant toute chose, assurez-vous d’avoir obtenu l’avis médical approprié. Plusieurs magasins proposent ce produit Top Life, mais si vous voulez miser sur un bon rapport qualité-prix, vous pouvez vous renseigner auprès des détaillants sur Internet.


Comment choisir une lampe de luminothérapie ?

L’intensité lumineuse

Une lampe de luminothérapie émet entre 2 500 et 10 000 lux selon les modèles. Le lux est une unité de mesure de la quantité de lumière qui tombe sur une certaine zone. Les lampes plus efficaces nécessitent moins de temps pour fonctionner, vous passerez donc moins de temps assis devant elles à mesure que la quantité de lumens augmente. Généralement, une séance quotidienne de 30 minutes devant une lampe de 10 000 lux est suffisante dans la grande majorité des situations.

La taille

Les lampes de thérapie avec une petite surface sont souvent des gadgets, ainsi, nous préconisons fortement les lampes de thérapie avec une grande surface. Cela dit, si vous voulez voyager avec votre lampe, vous devez trouver le bon équilibre entre portabilité et poids.

Les rayons UV

La majorité des lampes de luminothérapie sont conçues pour bloquer les rayons UV, qui ont sont liés au cancer de la peau. En dehors de cela, les rayons UV ont le potentiel d’être nocifs pour l’œil et ne semblent pas être utiles pour réduire les symptômes du trouble saisonnier. De plus, nous vous recommandons de rechercher des modèles qui émettent de la lumière à des longueurs d’onde sûres, idéalement une lumière blanche dans une lampe protégée par un diffuseur en plexiglas qui absorbe le rayonnement ultraviolet, plutôt que ceux qui émettent de la lumière bleue.

Le prix

Cette technologie n’en est qu’à ses balbutiements, et plusieurs fabricants introduisent de nouveaux modèles chaque année. On estime que le prix se situera entre 100 et 300 euros. Cependant, des ruptures technologiques dans la conception pourraient permettre de réduire ce prix à l’avenir.


FAQ

Trouble affectif saisonnier (TAS) : qu’est-ce que c’est ?

À mesure que la quantité de lumière extérieure diminue et que la durée des jours raccourcit, l’horloge biologique naturelle du corps est perturbée, ce qui entraîne ce que l’on appelle le « blues de l’hiver » (Important : ce diagnostic ne peut être posé que par un spécialiste). Dans cette situation, il est fréquemment recommandé d’administrer un traitement par luminothérapie.

Est-ce qu’il y a des effets secondaires ?

Bien qu’un petit pourcentage de personnes signalent des maux de tête, une fatigue oculaire, une gêne ou des nausées au début du traitement, ces effets sont généralement modérés et se dissipent en quelques jours. Bien qu’il se produise rarement, l’effet secondaire le plus notable est la transition vers un état d’hyperactivité, au cours duquel on peut avoir des problèmes de sommeil, devenir agité ou irrité, et se sentir stimulé ou surexcité. L’éblouissement visuel est causé par la lumière bleue à courte longueur d’onde, qui est un composant de la lumière blanche utilisée en thérapie. Cette lumière bleue peut être dispersée par l’utilisation de verres de lunettes spéciaux nouvellement conçus qui maximisent la transmission de longueurs d’onde plus longues sans abaisser beaucoup les niveaux de lux.

Comment fonctionnent les lampes de luminothérapie ?

Le niveau thérapeutique d’éclairage a un certain nombre de conséquences physiologiques bien connues, tandis que la méthode exacte par laquelle il fonctionne n’est pas encore claire. Lorsqu’elle est exposée à la lumière, l’hormone photosensible mélatonine, qui peut être anormalement élevée à certains moments de la journée, diminue rapidement. Lorsqu’elle est exposée à une forte lumière, l’horloge interne du corps qui régule les rythmes quotidiens tels que la température corporelle, la sécrétion d’hormones et les habitudes de sommeil change de rythme ou est retardée, selon l’heure de la journée. Ces altérations temporelles physiologiques pourraient être la cause sous-jacente de la réponse thérapeutique, selon certaines théories. L’effet de la lumière sur ces rythmes peut également être amplifié par le contraste entre le jour et la nuit.

Quand utiliser ma lampe de luminothérapie ?

Les lampes de luminothérapie ne doivent pas être utilisées en fin de journée, et elles doivent être évitées beaucoup plus le soir. L’heure la plus couramment conseillée est le matin, soit au petit-déjeuner si votre lumière est suffisamment puissante, soit sur votre lieu de travail le matin. Dans tous les cas, évitez d’utiliser votre lampe après 17h pour ne pas perturber votre cycle de sommeil et créer l’effet inverse de ce que vous espériez accomplir.

Pourquoi choisir une lampe de luminothérapie ?

Parmi ses nombreuses fonctions, la lampe de luminothérapie aide au traitement de la dépression saisonnière, à la réorganisation des phases de sommeil, à la promotion du bien-être général… Elle compense un manque de lumière naturelle, particulièrement sensible à l’automne et les mois d’hiver, mais est également perceptible en toutes saisons dans des endroits trop sombres et/ou dépourvus de fenêtres.