Comment lubrifier un tapis de course ?

Lubrifier un tapis de course

Une bonne lubrification des courroies permet de maintenir votre tapis de course en bon état de marche et de réduire le nombre de réparations nécessaires au fil du temps. Nous vous recommandons de lubrifier votre tapis de course une fois tous les trois mois.


Identifier quand la lubrification est nécessaire

En lubrifiant fréquemment votre tapis de course, vous contribuez à offrir l’entraînement le plus confortable possible. Surtout, éviter une usure prématurée du tapis de course et du moteur. Lubrifiez l’appareil tous les trois mois, ou tous les 200 km, en cas d’utilisation régulière. Si vous utilisez votre tapis de course semi pro plus fréquemment, vérifiez-le plus souvent pour voir si un entretien est nécessaire. N’attendez pas d’entendre un grincement ou un autre bruit qui indique une friction indésirable.


Comment faire ?

Commencez par débrancher votre tapis de course, ce qui est une précaution indispensable avant d’effectuer tout type d’entretien.

  1. Ensuite, selon le modèle, desserrer un boulon à l’aide d’une clé Allen ou d’un tournevis.
  2. Soulevez légèrement la bande du tapis de course et placez votre main sous celle-ci une fois qu’elle a été desserrée.
  3. Si la surface intérieure est sèche et qu’aucune trace d’huile n’est visible, il est temps de la lubrifier. Toutefois, si vous retirez votre main et que vous vous rendez compte qu’il y a un peu d’huile dessus, il n’est pas nécessaire de la lubrifier.

Les six étapes de la lubrification

Ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas graissé votre tapis de course depuis trois mois ou plus, ou si vous découvrez qu’il a besoin d’un peu d’huile. La procédure est simple. Vous pouvez l’accomplir par vous-même.

  1. Trouvez un lubrifiant pour tapis de course qui convient à vos besoins. Vous pouvez en savoir plus en contactant le service clientèle de la marque ou vous avez acheté votre tapis de course. Soyez prudent lorsque vous utilisez une huile ou une graisse créée à d’autres fins.
  2. Débranchez votre appareil.
  3. Soulevez légèrement la courroie et aspergez la de lubrifiant. Il faut compter environ 3 à 5 applications de chaque côté.
  4. Remettez le tapis en place, puis mettez-le en marche pendant 5 à 6 minutes à une vitesse lente. Cela devrait suffire à enduire de lubrifiant toute la surface intérieure de la bande.
  5. Débranchez à nouveau le tapis roulant et essuyez l’excédent de lubrifiant de chaque côté de la bande avec un chiffon doux.
  6. Resserrer la courroie et rebrancher le tapis de course.

Assurez-vous que votre bande est bien fixée

La courroie du tapis de course doit toujours être serrée. Cependant, elle peut se desserrer avec le temps. Dans les cas suivants, vous devrez la resserrer.

Après environ 20 heures d’utilisation du tapis de course, vérifiez si des boulons ou la bande doivent être resserrés. Dès que vous détectez des bruits inhabituels, un fonctionnement anormal (le tapis saute, générant des secousses qui perturbent le bon fonctionnement habituel de votre tapis de course), ou que le moteur surchauffe.

Comme vous pouvez le constater, il n’est pas difficile de maintenir votre tapis de course en bon état de marche. Cependant, n’oubliez pas que cet entretien est nécessaire pour prolonger la durée de vie de votre équipement. Pensez donc à le faire régulièrement. Sachez cependant que certains tapis de course haut de gamme (voir notre avis sur le tapis de course Nordictrack ou Proform) intègrent maintenant des systèmes d’autolubrification.

N’oubliez pas que votre tapis de course sert à renforcer vos fessiers et vos mollets, à sculpter vos abdominaux et à améliorer l’aspect général de votre physique. En clair, il prend soin de vous : alors prenez-en soin !