Les 3 meilleurs robots tondeuse

robot tondeuse

Lorsque vous avez la chance d’avoir un grand jardin, vous souhaitez en tirer le meilleur parti quelle que soit la période de l’année.

Mais il faut le faire régulièrement pour que les choses se passent bien. Un entretien qui s’avère parfois très long, ce qui vous fait perdre beaucoup de temps.

Vous souhaitez donc acheter une tondeuse à gazon robotisée pour faire tout le travail à votre place. Ce système d’extérieur peut vous rendre un grand service, comme le robot de piscine ! Si c’est le cas, choisir parmi toutes les versions proposées est souvent un défi.

Grâce à ce guide d’achat, nous pensons que vous pouvez y voir plus clair.


Les 3 meilleurs robots pour tondre votre jardin automatiquement


Qu’est-ce qu’une tondeuse robotisée ?

Le robot tondeuse est semblable au robot de piscine (pour nettoyer la piscine) sauf que le robot tondeuse vous permet de tondre automatiquement votre pelouse. Comment cela fonctionne-t-il ?

Pour cela, la tondeuse à gazon robotisée utilise soit un système de délimitation de câbles, soit un système de détection des zones à tondre et des obstacles. Pour la coupe, vous verrez sous le robot un système de lames rotatives qui se chargera de couper les brins de pelouse à la hauteur voulue.

Le robot se déplace donc sur la zone délimitée grâce à une batterie et un moteur électrique. Il devra donc se recharger, pour cela le robot est livré avec une station de chargement automatique ou cette opération se fera à la main.


Guide d’achat d’une tondeuse à gazon robotisée

L’acquisition d’une tondeuse à gazon robotisée est également assez coûteuse. Il est donc essentiel de ne pas se tromper lorsque l’on fait un véritable investissement au moment de l’achat.

Aussi, nous mentionnerons les conditions à retenir avant de vous lancer, pour vous soutenir.

Nous verrons que tous les styles ne correspondent pas à toutes les surfaces. Il faudra préciser la région à faucher en amont.

La surface à tondre

Nous vous conseillons de choisir un robot dont le potentiel est légèrement supérieur à ce niveau, mais vous ne pourrez pas l’utiliser à chaque fois à sa limite, mais vous pourrez le tenir plus longtemps.

Vous devrez également vous intéresser à la hauteur du terrain. Si certaines versions peuvent se déplacer de haut en bas, d’autres, au contraire, peuvent simplement fonctionner au sol.

Les obstacles

Il est important de se souvenir des obstacles dans votre jardin et des autres qui pourraient un jour s’y trouver.

Bien que pratiquement toutes les versions soient équipées de capteurs pour les prévenir, d’autres sont plus efficaces en la matière.

Examinez donc de près les capacités de franchissement du robot avant de prendre votre décision.

Tondeuse autonome avec ou sans fil ?

Autre facteur important à considérer : les réseaux câblés ou sans fil et les points de chargement.

En effet, les modèles filaires nécessitent également une installation électrique appropriée qu’un particulier peut souhaiter faire réaliser. Cela va contribuer à la facture.

De plus, le fonctionnement de la borne de recharge peut rendre votre système autonome. Elle doit donc pouvoir se régénérer entièrement après utilisation sans nécessiter d’intervention.

Nous vous suggérons sans doute de prendre une tondeuse sans fil avec une station de charge.

C’est ce que font les tondeuses automatiques. Pas de panique, avec la station de charge incluse, presque toutes les versions sont maintenant sans fil.

Autonomie de la tondeuse à gazon robotisée

Les critères liés à l’autonomie de la tondeuse à gazon robotisée nous permettent de différencier plusieurs types.

Examinons d’abord ceux avec fil périphérique et ceux sans fil : Les fils de connexion sont placés sur la pelouse dans le premier type, ou cachés dans la terre pour déterminer le champ à tondre.

Ces câbles ne sont pas particulièrement faciles à poser et peuvent prendre un temps relativement important, selon les conditions considérées, mais cette fonction ne nécessite d’être réalisée qu’une seule fois. Il est plus sûr de faire appel à un spécialiste pour les monter, mais si vous vous trouvez un bon bricoleur, vous devriez peut-être vous débrouillez.

En ce qui concerne le robot sans fil, aucune recherche d’intégration conceptuelle n’est nécessaire. Il possède des capteurs qui lui permettent de reconnaître les obstacles et de rester dans les limites de la zone de tonte (que vous pouvez clairement spécifier avec une application pour smartphone).

Il se souviendra de l’herbe et il est peu probable que vous le voyiez frapper le patio. Et du point de vue de l’autonomie du robot, c’est l’option la plus facile et la plus rapide, mais malheureusement c’est aussi la plus coûteuse.

Il faut rappeler que certaines versions offrent des possibilités de programmation pour les régions de tonte.

Station de charge du robot

En plus du paramètre connecté au câble périphérique, l’existence d’une station de charge doit être prise en compte dans l’autonomie de la tondeuse à gazon robotisé.

Une tondeuse robotisée acquise avec une station de charge a une totale liberté d’énergie.

Une tondeuse à gazon robotisée sans station de charge se concentrerait cependant entièrement sur son utilisateur. Vous devrez vous charger de la recharger vous-même, ce qui peut être un inconvénient à long terme si vous utilisez régulièrement ses installations.

Batterie de la tondeuse à gazon robotisée

Passez aux batteries Lithium-ion si vous voulez rester économique : elles sont les plus puissantes à cet égard. Lorsque vous ne voulez pas être handicapé par une période de charge trop longue (vous pouvez compter entre une et cinq heures en moyenne selon les appareils).

Néanmoins, si votre jardin est assez vaste et compliqué dans sa conception, vous devrez suggérer d’utiliser un modèle de tondeuse robotisée équipée d’une batterie plus puissante. L’autonomie typique varie entre deux et trois heures, bien qu’il existe des versions sur le marché avec une autonomie allant jusqu’à dix heures.

Lames de rechange

Comme pour une tondeuse traditionnelle, les lames de la tondeuse robotisée peuvent se détériorer plus ou moins rapidement avec l’usage. Il est donc plus facile d’acheter un modèle à ceux qui sont fournis avec des lames de rechange, afin d’éviter de dépenser du temps et de l’énergie à les chercher lorsque c’est nécessaire.

La maintenant et l’entretient

Plusieurs lames durent plus longtemps que d’autres. Leurs coûts doivent être pris en considération, ainsi que ceux de l’appareil, qui doit être remplacé tous les 2 ou 5 ans selon l’utilisation.

Connectivité

De nombreux appareils peuvent être commandés à distance via un smartphone (ordre de démarrage et d’arrêt, paramétrage, etc.).

Le niveau sonore

Les tondeuses à essence font passer leur niveau sonore de 85 dB à 95 dB, ce qui contribue également aux querelles communautaires du dimanche matin.

Quoi qu’il arrive, la tondeuse à gazon robotisée avec ses 55 à 75 décibels sera toujours un peu moins bruyante.

Lorsque la tondeuse à gazon robotisée fonctionne à l’extérieur d’une maison, cherchez à choisir une tondeuse à gazon robotisée dont le volume sonore est inférieur à 60 dB.

Systèmes antivol pour tondeuses automatiques

Lorsque vous craignez que votre toute nouvelle machine soit volée lorsqu’elle est en marche, il existe un certain nombre de solutions antivol conçues pour dissuader les petits vols.

Tout d’abord, les meilleures versions sont dotées d’un code PIN nécessaire au démarrage du robot, qui le rendrait inutilisable pour toute autre personne que vous.

De plus, certains modèles continuent de sonner dès qu’ils sont séparés de leur zone de fonctionnement, et n’hésitent pas à vous avertir pour que vous interveniez et interrompiez la personne qui tente de voler votre tondeuse à gazon robotisé.

Enfin, si la tondeuse à gazon robotisée quitte sa zone de fonctionnement, les systèmes reliés à un smartphone vous avertiront directement dans votre téléphone ou votre tablette.


Les différentes marques de tondeuses robotisées

Certaines entreprises vendent des tondeuses à gazon robotisées, mais il est clair que, comme pour tout autre segment de produits, certaines sont plus fiables que d’autres. Les plus importantes d’entre elles sont Husqvarna, Bosch, Gardena, McCulloch.

Chaque entreprise dispose de toutes les versions permettant de personnaliser le robot autonome à l’échelle du jardin. Au fil des ans, la variété de Gardena a été élargie et permet une meilleure adéquation.

Bosch et Husqvarna ont la même philosophie de travail, ce qui indique que la plupart de leurs robots tondeurs parcourent le jardin de manière totalement arbitraire. La grande longueur des fentes de tonte leur permet souvent d’obtenir une coupe standardisée.

Les robots Bosch sont puissants, les batteries ont une puissance énorme et sont du nouveau millésime, ce qui leur permet de fonctionner sans recharge pendant de nombreuses heures (entre 2 et 6 heures).

Ces robots ont une seule lame réelle (de 4 à 8 points), ce qui les rend plus robustes mais encore un peu bruyantes. Cette lame plus durable rattrapera probablement quelques jours sans tondre, enjamber des pommes de pin ou frapper un éventuel caillou sans l’endommager (nous vous conseillons vivement de mettre la lame en sécurité pour la protéger des chocs éventuels). Bosch est vraiment une entreprise de tondeuses à succès !

Vous trouverez même des tondeuses très performantes chez Husqvarna. Ainsi, pour faire une tonte décente, sous chaque tondeuse à gazon robotisé, il y a trois moteurs, chacun poussant deux lames.

Le fait que certains outils soient équipés de lames réduit quelque peu le bruit. Les lames sont très délicates et il ne doit y avoir aucun objet au sol sous le robot, sinon les lames pourraient casser (il faut environ 5 minutes pour régler une lame).

De plus, les batteries ne sont pas de la dernière génération, ce qui fait que les batteries se déchargent plus rapidement (20 à 30 minutes) et se rechargent donc plus fréquemment. Ainsi, il faut plus de temps à une tondeuse Husqvarna pour tondre une surface.

La tondeuse robotisée de Robomow, comme celle de Husqvarna, est équipée de moteurs à trois lames qui la rendent plus durable mais aussi légèrement plus bruyante. De plus, les batteries ne sont pas de l’époque actuelle, ce qui les vide plus rapidement et donc de les recharger plus souvent.


Pourquoi choisir d’investir dans ce genre de dispositif ?

L’utilisation d’une tondeuse à gazon robotisée promet un gain de temps considérable. Le robot ne vous demande rien, si ce n’est son entretien.

Entièrement autonome, il poursuivra son programme de nettoyage de manière autonome, contrairement à une tondeuse thermique, et saura précisément où il doit aller. En votre absence, il peut tondre.

Sans aucun effort, vous aurez la sensation d’avoir un jardin toujours aussi beau. La tondeuse autonome, contrairement à vous, fonctionnera par tous les temps.

Vous n’avez pas besoin de l’attendre pour qu’un rayon de soleil prenne le contrôle de votre pelouse, il le fait, même par temps d’orage.

Enfin, il faut savoir que la majorité des tondeuses électriques vendues sur le marché sont très silencieuses (environ 58 db, bien que cela puisse varier considérablement).


Les différents types de tondeuses robotisées

Il existe deux formes de tondeuses robotisées : avec ou sans guidage. Les moins autonomes sont toutes celles qui en ont une. On fonctionne grâce à un câble périphérique qui délimite au préalable le champ à tondre.

Le déploiement peut être long et coûteux, mais ce type de robot a la particularité de se décomposer moins rapidement que les autres, car il ne peut pas se déplacer dans des endroits superflus.

Lorsque vous choisissez une tondeuse robotisée, n’oubliez pas que les versions les plus courantes sont celles qui ne disposent pas d’un réseau de guidage câblé.

Ils n’ont guère de mal à contourner les difficultés, y compris les plus grandes, mais on prétend qu’ils sont plus délicats que les versions précédentes.


Tondeuse classique ou tondeuse robotisée ?

En plus des différentes explications énumérées ci-dessus, il y a des facteurs supplémentaires ici : Une tondeuse à gazon robotisée est beaucoup plus écologique qu’une tondeuse classique. Il n’y a pas de rejet de CO2.

Une tondeuse à gazon robotisée nécessite relativement peu d’entretien : si vous souhaitez prolonger sa durée de vie, prévoyez jusqu’à 30 minutes par mois pour un peu de nettoyage.

Peu de consommables sont nécessaires pour une tondeuse à gazon robotisée : pas carburant ou l’huile, et elle est plus simple à manipuler.

En été, une tondeuse à gazon robotisée peut être rapidement redémarrée. Retirez la tondeuse électrique et mettez-la en marche dès que le printemps arrive.

D’un point de vue économique, le coût d’une tondeuse à gazon robotisée est égal à celui d’une tondeuse auto portée pour environ 2000 m2 de surface. Pour des jardins très limités, la dépense d’un robot est supérieure à celle d’une tondeuse, l’amortissement serait plus long, alors qu’un robot deviendra facilement économique pour de grandes surfaces.


Comment fonctionne un robot tondeuse ?

Les tondeuses automatiques sont des robots légers, silencieux qui sont individuellement responsables de la tonte des pelouses. Elles sont issues de la robotique, une technologie avancée qui vise à nous aider à effectuer des tâches répétitives.

Pratiques et autonomes, ces dernières applications ont facilement trouvé leur place dans notre vie quotidienne. Aujourd’hui, nous pouvons facilement constater qu’elle vise à généraliser l’utilisation de la tondeuse à gazon robotisée par les individus.

Les tondeuses à gazon robotisées sont assez faciles à utiliser. Nous pouvons l’illustrer en expliquant trois aspects de l’appareil : son concept de parcours, son mécanisme de coupe et sa méthode de chargement.

La théorie du cheminement

Les tondeuses à gazon robotisées exécutent leur fonction de manière indépendante. Soit en ajustant leur trajectoire lorsqu’elles rencontrent un obstacle, soit en captant le signal d’un câble périphérique : soit en suivant les données envoyées par la géolocalisation.

L’approche utilisée est individuelle à chaque modèle. La tondeuse à gazon robotisée que vous allez acheter doit être équipée de capteurs de présence d’herbe sous l’appareil, capteurs qui identifient le câble périphérique qui délimite la zone de la pelouse et celui des obstacles (stands, buissons, piscine, statues, etc.). Ou simplement un GPS.

Pour les terrains de moins de 800 m2, les tondeuses robotisées équipées de capteurs d’herbe sont préférables, tandis que les tondeuses robotisées équipées d’un GPS conviennent mieux aux grands terrains aux formes compliquées, comme les terrains avec des pelouses spectaculaires et larges ou les terrains de golf.

Ces trois stratégies de guidage garantissent que la machine reste sur la pelouse et qu’elle ne s’éloigne pas de ce champ, mais aussi qu’elle peut couper toute la région sans manquer la plus petite parcelle, rendant ainsi la pelouse lisse et gracieuse. Vous n’aurez donc pas forcément besoin d’un coupe bordure.

Le mulching

Comme les tondeuses à gazon robotisés n’ont pas de dispositif de récupération de l’herbe coupée, il est conseillé d’entretenir la pelouse tous les jours.

Les tondeuses robotisées font du mulching. Comme la tondeuse fonctionne quotidiennement, ses lames ne coupent qu’un petit point d’herbe qui correspond au développement quotidien et naturel de la plante.

Cette méthode de coupe présente au moins 3 avantages : le brin d’herbe coupé est réduit en très petits morceaux qui tombent sur le terrain. Lorsqu’ils se décomposent, ces détritus forment un engrais naturel qui nourrit le gazon pendant toute la saison. Les très fines particules qui se déposent entre les racines du gazon permettent une meilleure régénération de la pelouse. Il s’agit d’un engrais pur à base de plantes.

Comme les brins d’herbe coupés sont aplatis, transparents à l’œil nu et retraités naturellement, il n’est pas nécessaire de les ramasser. Donc, du côté du propriétaire, c’est moins d’effort.
Cette technique de tonte implique une coupe régulière qui garantit que chaque jour de la semaine, le gazon est impeccable. Certains robots adaptent la vitesse de leurs lames à la région qu’ils doivent tondre. Si la tonte d’autres sections n’est pas nécessaire, le système peut minimiser son fonctionnement, ce qui réduira la pollution sonore et la consommation d’énergie.

Énergie propre et automatisation

Les robots tondeurs fonctionnent à l’électricité. Elles utilisent les batteries pour stocker l’électricité. Récemment, nous avons vu l’émergence de tondeuses à gazon robotisés fonctionnant au carburant solaire. Ces systèmes ont des panneaux montés sur la proue.

La commande électrique offre de nombreux avantages, parmi lesquels nous pouvons citer : le concept d’autonomie de la tondeuse à gazon robotisée.

En effet, le système peut rapidement capter cette alimentation électrique, grâce notamment à sa station de charge, base sûre dans laquelle la tondeuse automatique peut être couplée par elle-même.

Le moteur est silencieux, ce qui permet d’utiliser une tondeuse à gazon robotisée à tout moment de la journée sans perturber la tranquillité des voisins. Pas plus de 65 à 80 dB émis par une tondeuse à gazon robotisé.

La plupart des propriétaires programment leur ordinateur pour une utilisation régulière, même le dimanche, ou même la nuit, sans gêner personne.

De plus, si vous optez pour une tondeuse à gazon robotisée équipée de panneaux solaires comme nous l’avons vu, vous aurez des machines 100 % écologique.

Le mode de fonctionnement des tondeuses automatiques vous libère des contraintes fréquentes et salissantes tout en vous garantissant une belle pelouse chaque jour et un rôle réussi dans la préservation de l’environnement.


Comment nettoyer un robot tondeuse ?

Il est nécessaire de nettoyer périodiquement votre tondeuse à gazon robotisée pour éviter l’accumulation d’herbe coupée autour des pièces mobiles comme le mécanisme de coupe et les roues.

L’accumulation d’herbe au fil du temps déterminera l’efficacité de la tonte de votre tondeuse robotisée ainsi que sa polyvalence. Elle peut également provoquer une usure prématurée du système et prolonger la durée de vie des composants.

Le nettoyage d’une tondeuse à gazon robotisée est une tâche très facile, et aucun outil spécial n’est nécessaire. Une brosse rapide et un chiffon humide suffisent. N’hésitez pas à porter des gants avant le nettoyage pour éviter les blessures, ou à couvrir les lames de la tondeuse.

Avant de laver la tondeuse, la première chose à faire est de l’éteindre complètement. Le bouton de mise hors tension sera placé sous le couvercle du panneau de commande ou sous le plateau de coupe à l’arrière de l’appareil. La position diffère d’un modèle à l’autre, mais il est nécessaire de l’éteindre pour éviter de faire tourner les lames pendant le nettoyage de la machine. Vous devez le remettre en place, jusqu’à ce que le robot soit éteint.

La prochaine étape consiste à enlever l’excès d’herbe visible sous la tondeuse. L’herbe peut aussi pousser autour des roues et du processus de tonte, alors concentrez-vous sur ces morceaux. N’hésitez pas à gratter du bout des doigts la terre coincée entre les roues ou dans les morceaux difficiles à atteindre.

Une brosse rapide permettra d’éliminer la majorité des résidus d’herbe. Mais vous pouvez toujours utiliser deux autres dispositifs pour aider la tondeuse à gazon robotisée à éliminer toute l’herbe.

Tout d’abord, un aspirateur muni d’un petit embout peut être efficace pour aspirer l’herbe coupée dans les zones difficiles à toucher. Beaucoup plus puissant, un coup de souffle d’air comprimé pour enlever l’herbe coincée dans les recoins serait super efficace si vous disposez d’un compresseur.

Souvent, les restes d’herbe peuvent avoir un impact important sur le roulement des roues, surtout si l’herbe a séché. Dans ce cas, la brosse n’est pas suffisante pour couvrir l’herbe. J’utilise un tournevis à pointe lisse.

Lorsqu’une grande partie de l’herbe et de la terre visibles ont été balayées et délogées, remettez la tondeuse à gazon robotisée en position verticale, ce qui fera tomber les débris délogés sur la terre. Vous devez alors changer de nouveau la tondeuse à gazon robotisée et continuer à utiliser un chiffon humide pour nettoyer le châssis.

La saleté et les taches d’herbe s’accumulent sur la face inférieure du châssis, au cours du processus de coupe et à l’intérieur de la coque. En utilisant un chiffon humide, vous pourrez les frotter assez rapidement, ce qui rendra le dessous de votre tondeuse à gazon robotisée sûr et sans saleté.

Lorsque vous aurez fini de laver le dessous du robot, vous devrez le ramener sur ses rayons. Utilisez un chiffon humide pour nettoyer la peinture extérieure de la tondeuse autonome. Le couvercle du panneau de commande peut même être enlevé et nettoyé.


FAQ

Pouvez-vous me décrire le fonctionnement des tondeuses robotisées ?

De nombreuses tondeuses robotisées fonctionnent avec un câble périphérique qui délimite la zone de tonte qu’elles traversent de manière aléatoire. La conception de ces appareils avec ce câble périphérique, caché dans la terre, s’adapte à toute forme de terrain. Les robots sont entièrement programmables, et retournent automatiquement à leur station pour se recharger. C’est cette station de charge qui est alimentée en énergie et qui génère un signal à travers le fil à la limite. La pose du câble, le montage de la station de charge et la configuration du système conditionnent le processus.

Y a-t-il des robots qui fonctionnent sans fil ?

De nombreuses tondeuses à gazon autonomes fonctionnent sans cabine. Elles sont équipées de divers capteurs de température, de son, etc. Dans ce cas, le jardin doit être adapté au service du robot. Ce n’est pas toujours nécessaire, donc nous revenons à l’approche de la robotique filoguidée.

Il peut sembler y avoir plusieurs formes de méthodes de coupe, quelles sont-elles ?

Il existe deux familles de robots tondeurs qui se distinguent par leur méthode de coupe. D’autres sont équipées d’une machine de coupe à lame de rasoir alors que les lames traditionnelles sont préférées par d’autres fabricants. Les tondeuses à lames de rasoir ont tendance à fonctionner lorsque l’herbe monte, alors que les machines à lames traditionnelles travaillent par intermittence avec des plantes plus hautes. Quel que soit l’appareil que vous choisissez, si vous voulez obtenir le meilleur résultat de tonte, vous voudrez faire fonctionner votre robot le plus possible et le plus efficacement.

Que se passe-t-il donc lorsqu’il pleut ?

Il se remplit toujours à la tondeuse à gazon électrique. L’ordinateur qui fonctionne selon la théorie de la tonte continue ne devrait jamais avoir à tondre les herbes hautes. Il ne devrait donc jamais avoir des tas d’herbe humide agglutinés sous la tour. Dans la situation environnementale, la tondeuse à gazon robotisée fonctionne et tond.

Mon jardin est plein d’obstacles ?

L’efficacité des tondeuses robotisées diffère selon la configuration du terrain et la quantité d’obstacles, d’endroits éloignés, de falaises ou de petits passages à prendre en considération … Dans le cas d’une installation compliquée, nous suggérons de choisir un système avec une capacité supérieure.

Je m’inquiète de la qualité de ma pelouse…

Les robots, de l’herbe la plus fine à l’herbe la plus grossière, sont idéaux pour toutes les formes de pelouse. Le rythme et la régularité de la coupe du robot ont tendance à rendre la pelouse plus belle.

Est-ce que le robot tondeuse fait des traces ?

Non, le système ne fonctionne pas en bandes. Il se déplace uniformément sur le terrain, dans les deux sens, pour finir par donner à votre pelouse l’aspect d’un tapis. En tout cas, les lignes ne sont pas rendues par la tondeuse à gazon. C’est un effet visuel d’orientation des brins d’herbe que les praticiens obtiennent en faisant tourner la pelouse dans un sens puis dans l’autre alternativement bande par bande. Pourtant, quelle est la valeur des bandes pour vous ?

Quel est le niveau sonore des tondeuses robot ?

Selon le modèle, de 58 à 64 dB. C’est vraiment silencieux, la tondeuse à gazon robotisée fonctionne tous les jours de la semaine, de jour comme de nuit, à votre convenance et sans perturber l’environnement local.

Comment l’herbe est-elle ramassée par la tondeuse à gazon robotisée ?

L’herbe n’est pas ramassée par la tondeuse à gazon robotisée, elle est conçue pour couper la pelouse autant que nécessaire. Cela lui permet de hacher, à un moment donné, un tout petit peu d’herbe, et de la laisser sur place, transparente, en évitant l’évacuation ennuyeuse des déchets

La tonte est-elle efficace avec la tondeuse à gazon robotisée ?

Les robots à lame coupante ramassent très peu de végétation mais bien plus que du paillage. Cette théorie crée des résidus très fins qui se transforment en humus et conduisent à la fertilisation du sol.

La tonte robotisée aura-t-elle un impact positif sur ma pelouse ?

Mécaniquement, le niveau de coupe facilite la densification de la pelouse, ce qui aide à éliminer les organismes indésirables.

Quelles sont les performances du système sur les pentes raides ?

Il a la même efficacité qu’une tondeuse traditionnelle. La gamme de fonctions est exactement la même que celle de votre tondeuse normale, sans pousser et sans aucun risque. Selon la configuration, cela peut aller jusqu’à 45 % de pente. C’est un ordinateur qui ne nous ressemble pas, il ne peut donc jamais dépasser ce que nous avons conçu pour faire.

Quelle est la valeur durable que ma tondeuse à gazon robotisée apporterait ?

Pas de vibration et pas de CO2. La tondeuse à gazon robotisée tond la pelouse de manière très discrète, et fonctionne tous les jours de la semaine sans aucune limite. La tondeuse à gazon robotisée ne produit pas de gaz de combustion et contribue à l’environnement du jardin.

Mon jardin est plein de taupinières, comment va faire le robot ?

Coupez les taupinières pendant que vous vous déplacez, cela fait partie du contrôle habituel de votre jardin, avec ou sans tondeuse à gazon robotisée. Avec le temps, les bruits et le rythme de déplacement de la machine peuvent inciter les taupes à s’échapper.

On m’a dit que la tondeuse à gazon robotisée ne fait pas les bordures, que dois-je faire si j’en installe une à la maison ?

La tondeuse à gazon robotisée, comme les autres tondeuses, n’autorise pas les côtés ou les racines des plantes. Vous devez modifier la largeur de l’excès à l’extérieur du fil du périmètre. Certains robots ont une fonction « tondre les bords » dans laquelle le robot coupe l’herbe en étirant le câble périphérique sur sa zone de travail. Il y a toujours une petite pièce de finition au fond, au milieu de tous ces outils. Comme avec une tondeuse classique, il faudrait atteindre certaines finitions tous les 8 à 10 jours pour obtenir une pelouse complètement saine. Ou alors, vous placez le périmètre uniquement au même endroit que la pelouse, avec une limite en asphalte, en bitume ou en gravier. Le câble de périmètre est placé uniquement en dessous de la marque, et le robot termine immédiatement la finition de la limite lorsqu’il traverse le câble.