Michelin perd l’exclusivité avec Citroën

Pneu Michelin

La fin d’une époque ! PSA Peugeot Citroën vient de confirmer qu’il met fin à la relation exclusive qui le lie à Michelin depuis plus de 70 ans.

Michelin « ne sera plus nécessairement le seul fournisseur de Citroën », a déclaré un porte-parole de PSA, citant des articles du Wall Street Journal.

Michelin a équipé l’entreprise de quelque 6 millions de pneus l’an dernier.

« Cela ne remet pas fondamentalement en cause les relations très étroites que nous entretenons avec Michelin, qui « fait toujours partie des fournisseurs stratégiques de PSA », a déclaré le porte-parole de PSA, faisant référence à un « bon partenariat avec Michelin ». Il a également rappelé qu’il existait déjà depuis longtemps « une pluralité de constructeurs » pour l’autre marque du groupe, Peugeot.

Chez Citroën, l’arrivée de nouveaux constructeurs, dont l’origine n’a pas été annoncée, se ferait  » selon les sorties de nouveaux modèles « , a-t-il dit.

Selon le Wall Street Journal, le producteur japonais Bridgestone sera déjà le deuxième distributeur pour la marque aux chevrons pour les futures versions des berlines C2 et C3 en 2009.

« La relation avec Michelin est une collaboration établie et de très bonne qualité qui a été extrêmement bénéfique pour les deux entreprises « , a déclaré Gilles Michel, président de la société Citroën, à Dow Jones Newswires. « Mais à l’avenir, nous pourrions fournir des pneus pour certains de nos modèles ailleurs que chez Michelin, dans certains pays « , a-t-il ajouté.

Un porte-parole de Citroën a annoncé que l’entreprise commencera à équiper certains de ses modèles de pneus Michelin sur les marchés plus développés, comme ceux d’Europe occidentale.

Les pneus du fabricant français sont parmi les plus chers au monde. Ainsi, l’effondrement du laccord permettrait à Citroën de réduire le coût de ses modèles sur les marchés émergents (Chine, Amérique latine). PSA sera également en meilleure position pour négocier des réductions de prix avec d’autres fournisseurs.

A noter que depuis quarante ans, Michelin est le plus grand propriétaire de Citroën.

Sources : AFP, Wall Street Journal, Echos