4 meilleurs switch Ethernet

meilleur switch ethernet

Lorsque cela est possible, utiliser une connexion par câble est plus sûr, plus stable et plus rapide. Mais la plupart des box internet ne disposent que de 4 connexions Ethernet, qui peuvent être rapidement pris par une console, une TV, un serveur NAS… D’autant plus que certains appareils ne peuvent se connecter que par câble. Avec de plus en plus d’appareils connectés, augmenter le nombre de connexions Ethernet à la maison devient vital. Le switch ethernet fonctionne comme une multi prise pour les câbles ethernet. Mais attention, tous les switchs ne sont pas égaux.

Les 4 meilleurs switch Ethernet (liens vers amazon)
  1. Netgear GS348
  2. Netgear GS316
  3. D-Link DGS-105
  4. TP-Link TL-SG1008D

Qu’est-ce qu’un switch ethernet ?

Un switch, souvent appelé commutateur réseau, permet d’échanger des données entre des appareils. Échangez des données d’un port à un autre à l’aide de câbles réseau, comme son nom l’indique. Il comprend quel appareil est connecté à quel port et ne transmet les paquets de données qu’au bon appareil. Vous pouvez également utiliser un switch ethernet pour étendre votre réseau en le connectant à votre box ou à un autre point d’accès.

Netgear GS348 – Un switch ethernet avec 48 ports RJ45 !

Le Netgear GS348 est un switch ethernet avec 48 ports. Il est idéal dans un rack sur une étagère. Son style rack lui permet de s’adapter à toutes les situations. Il dispose de deux options de connectivité : Gibagit Ethernet pour les grands réseaux et Fast Ethernet pour les petits réseaux. Ce grand commutateur pèse environ 3,15 kg et mesure 20,4 x 44 x 4,3 cm (L x l x H). Ce Switch peut supporter des températures jusqu’à 50°C sans problème.

Netgear GS316 – Un switch ethernet avec 16 ports RJ45 !

Le commutateur GS316 de chez Netgearest idéal pour les réseaux domestiques ou les petites entreprises. C’est un produit fiable et simple d’utilisation qui incarne bien la marque. Son boîtier noir mesure 10×2,6×28,6cm et pese 798g. Ce modèle de switch ethernet négocie automatiquement. Ce switch est parfait pour les réseaux domestiques et il a un bon rapport qualité-prix.

Le switch D-Link DGS-105 est plug and play. On connecte les cordons RJ45 et ça marche. La technologie Gigabit qui équipe ce switch ethernet est 10 fois plus rapide qu’un commutateur Fast Ethernet. Il peut être utilisé dans n’importe quel environnement. Il est silencieux et son boîtier en métal noir est resistant.

Bien que n’étant pas la marque de commutateur Ethernet préférée de tout le monde, TP-Link est heureux de proposer cette variante à 8 ports. Ces ports ont tous une vitesse de réseau de 10/100/1000 Mb/s et une fonction MDI/MDX automatique. Facile à installer, ce switch fonctionne en mode Plug and Play sans aucun paramétrage. Il utilise également la technologie TP-Link Green pour économiser de l’énergie, ce qui permet de réduire et d’amortir les coûts d’exploitation. Selon nous, c’est le meilleur rapport qualité-prix pour un switch ethernet à la maison.


Comment choisir un switch Ethernet ?

Le nombre de ports

La première chose à laquelle il faut penser est le nombre de ports. Un commutateur à 5 ports devrait suffire pour quelques appareils filaires. Cela laisse quatre périphériques supplémentaires en plus des ports de votre routeur (le 5ème port utilisé pour connecter le commutateur à votre box internet). Dans ce cas, un commutateur à 8 ports pour des périphériques supplémentaires est préférable. Plus de ports Ethernet sont disponibles, mais il est peu probable que vous ayez besoin d’un switch ethernet à 16 ou 24 ports pour votre maison. Chaque port de la plupart des commutateurs réseau est doté d’un voyant de connexion. Lorsque le port détecte une activité, une LED s’allume. Bien qu’ils ne puissent pas garantir la qualité de la connexion, ils peuvent aider à localiser les ports ou les câbles défectueux.

La vitesse de transfert

Certains commutateurs qui prennent en charge seulement 10/100 Mb/s sont nettement moins chers que les commutateurs 10/100/1000 Mb/s. Une connexion de 100 Mb/s est suffisante pour le streaming vidéo, mais des charges plus lourdes peuvent provoquer un goulot d’étranglement. Prenez un commutateur gigabit avec des ports 10/100/1000 Mb/s car tous les produits modernes ont des connexions 1000 Mb/s. Certains FAI proposent désormais des offres fibre capables de dépasser 1 Gigabit par seconde. Que vous profitiez de l’une de ces offres, équipez une entreprise de connexions à plus de 1 Gb/s, ou que vous souhaitiez enrichir votre intranet, vous devez obligatoirement prendre un switch 10 Gb/s et vérifier le type de câble Ethernet, il doit être de cat6 minimum.

PoE

Un commutateur PoE vous permet de connecter des appareils nécessitant de l’électricité via des connexions Ethernet, tels que des téléphones VoIP ou des caméras IP. Pour utiliser ce type de boîtier, vous devez d’abord comprendre combien d’électricité consomme chaque produit.


FAQ

Comment configurer un switch Ethernet ?

Pour afficher les paramètres de configuration de votre switch Ethernet, connectez votre ordinateur au port Ethernet du commutateur. Configurez l’adresse IP de votre ordinateur avec 10.90.90.10 et son masque de sous-réseau avec 255.0.0.0. Ensuite, à l’aide de la nouvelle adresse IP, recherchez sur le Web pour obtenir les paramètres de configuration du commutateur.

Comment fonctionne un commutateur Ethernet ?

Les appareils reliés au commutateur envoient une trame contenant des données et des informations à ce dernier. Le commutateur analyse et met ensuite à jour la table d’adresses MAC liée à chacune des trames et à chacun des ports du commutateur. Le commutateur classe ensuite chaque trame reçue et la transmet au port approprié. Ainsi, le réseau peut identifier chaque appareil lié au commutateur.

Quelle est la différence entre un hub et un switch ?

L’intelligence d’un hub par rapport à un commutateur est la principale différence. Même s’il s’agit de deux appareils réseau, le commutateur optimise les informations qu’il reçoit de l’appareil lié. Il ne se contente pas de faire fonctionner de nombreux appareils sur un réseau central, mais envoie des données de chaque appareil au réseau principal pour traitement en fonction du mode de fonctionnement et d’utilisation de l’appareil. Le hub n’est qu’un lieu de rassemblement pour le réseau et ses appareils connectés.

Quel switch Ethernet pour la fibre ?

Le choix d’un commutateur Ethernet pour fibre optique peut s’avérer difficile étant donné le large éventail d’options actuellement disponibles. Pour éviter de faire une erreur, vous devez examiner deux paramètres : la vitesse de transfert et la catégorisation de vos câbles RJ45. Préférez les modèles qui offrent une protection adéquate contre les interférences électromagnétiques. Assurez-vous également que votre câble peut supporter le rythme.

Switch ou routeur Ethernet ?

Par définition, un routeur est un commutateur qui connecte votre réseau à Internet. Celui-ci est généralement connecté à un pare-feu. Le commutateur est utilisé pour cibler la distribution des données entre les équipements et les utilisateurs du réseau. Il contrôle l’envoi et la réception des trames. Si vous avez besoin de partager une connexion Internet, procurez-vous un routeur. Le switch est à prendre si vous avez besoin de diffuser des données sur le réseau, internet ou non.